Guide Des Vins De Bordeaux

Edition du 02/04/2019
 

Château TRONQUOY-LALANDE

Qualité

Château TRONQUOY-LALANDE


“Nous avons entamé une conversion en Bio, nous dit Hervé Berland. Cela se passe très bien et nous encourage à poursuivre la démarche. Le terroir est très drainant à Tronquoy-Lalande : une très épaisse couche de grosses graves de 10-12 m, mélangée à de l’argile, c’est idéal pour permettre à la vigne de s’adapter aux différents évènements climatologiques, pluie ou sécheresse. En général, ici, les vins sont d’une belle qualité homogène. Le vin est assez tannique tout en étant soyeux à la fois, belle expression du fruit grâce à la forte proportion de Merlot dans l’encépagement 49 %, Cabernet-Sauvignon 45%, Cabernet franc et 6% de Petit Verdot, qui apporte cette touche épicée si reconnaissable dans les vins de Tronquoy et qui “booste” les arômes du vin. L’élevage du vin dure environ 12 mois dans 1/3 de bois neuf. C’est un choix, délibéré car, la totalité en barriques neuves durcirait le vin. Nous avons le désir de produire des vins qui ont du charme, séduisants dans leur jeunesse. Les vins de Saint-Estèphe ne manquent jamais de tanins, c’est une des particularités de cette appellation. Les vins sont assez charpentés, structurés. Nous n’avons pas de soucis au Château Tronquoy-Lalande pour parvenir à maturité complète des raisins, et c’est un atout majeur. Dans la trilogie 2014, 2015 et 2016, le 2014 est le moins complexe. C’est un millésime très typé Saint-Estèphe, avec peut-être un peu moins de rondeur que les 2015 et 2016. Ce 2014 est bien structuré, charmant avec une bonne aptitude au vieillissement. Le 2015 est un millésime avec une belle structure, une grande finesse et de la complexité. Le 2016 combine parfaitement le fruit, la puissance, la finesse et l’élégance, c’est un vin très accompli. Le 2017 est une année précoce, les vendanges ont été réalisées entièrement au mois de Septembre, une floraison en Mai, une véraison avec 15 jours d’avance, un beau mois d’Août avec un déficit de pluie. Les pluies de début septembre ont été salutaires car la vigne manquait d’eau, on en aurait peut-être préféré un peu moins… Les 10 premiers jours de Septembre ont eu un effet intéressant car cela a freiné la concentration des baies de raisins et on revient sur des équilibres d’alcool plus classiques bordelais. Le 2017 est un vin bien équilibré, et, de ce fait, nous avons perdu 1° d’alcool, ce qui est une très bonne nouvelle car, pour nos vins de Bordeaux, ce n’est pas la course à la concentration, nous préférons les vins plus équilibrés qui ont de la fraîcheur, de l’élégance. Le 2017 est bien typé Bordeaux avec un joli fruit.“

   

Château TRONQUOY-LALANDE

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland - Directeur Technique : Yves Delsol

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 61 05

Email : chateau@tronquoy-lalande.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château LAVISON


Le 25 avril 1274, Bertrand Ladils, bourgeois de Bazas, cède le château à son suzerain, Edouard Ier, duc de Guyenne et roi d’Angleterre. Le fils aîné d’Edouard III, Edouard de Woodstock (dit le Prince Noir), s’en servira comme rendez-vous de chasse... Au début du XXe siècle, le grand-père des actuels propriétaires achète le domaine pour y créer un domaine agricole en polyculture. En 1920, les vignes sont arrachées puis replantées, le vignoble conserve cet encépagement resté inchangé. Puis en 2000, Alexandra (la fille de Martine Martet, petite fille des actuels proprétaires, Jack et Johanne Martet) reprend en main le vignoble. La viticulture à Lavison prend alors une toute nouvelle orientation. Rendement limité, taille courte de la vigne, double effeuillage, enherbement naturel et, pour la partie viniculture, les vins sont élevés en barriques bordelaises. Un travail qui porte ses fruits : Lavison obtient son classement en exploitation viticole raisonnée en 2004. Les 60 ha de vignes s’étendent autour du château sur une hauteur surplombant la vallée du Dropt. Une partie du domaine est conduit en Agriculture Biologique. Un grand coup de cœur pour ce Bordeaux rouge 977 Bio 2015, 85% Cabernet-Sauvignon et 15% Merlot, élevage en barriques 14 mois, dont la présentation est particulièrement originale, de couleur grenat, aux tanins équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau, c’est un vin riche et de très bonne garde.  Nous avons gouté le Bordeaux rouge l’Esprit 2015 Fût de Chêne, de robe grenat, c’est un vin riche, aux tanins souples, tout en finesse aromatique, harmonieux au nez comme en bouche. Séduisant Bordeaux blanc l’Esprit Fût de Chêne, qui est vraiment plaisant, distingué, puissant et savoureux, alliant souplesse et fraîcheur en bouche, tout en finesse, aux nuances subtiles de noisette et de fleurs. Goûtez aussi le Crémant de Bordeaux Caprice de Lavison, issu de très vieilles vignes de Sémillon âgées de plus de 70 ans, une cuvée fraîche, alliant finesse et structure, d’une bonne rondeur et au bouquet très aromatique. Chambres d’hôtes dans ce magnifique lieu.

Martine, Alexandra et Patrick Martet

33190 Loubens
Téléphone :05 56 71 48 82 et 06 82 80 24 17
Email : chateau.lavison@orange.fr
Site personnel : www.chateau-lavison.fr

Château BRONDELLE


“La vendange 2018 représente une belle récolte en qualité mais pas trop en quantité, nous précise Jean-Noël Belloc, les 4 mois de soleil ont rétabli le vignoble après les problèmes du printemps. Nous sommes contents de ce que nous avons ramassé, de jolis raisins qui donnent des vins avec beaucoup de couleur, des tanins bien mûrs. En janvier, nous avons mis les vins à l’élevage en barriques, ils vont y rester 12 mois. Nous avons plus travaillé nos 2017 sur le fruit, c ‘est l’année de la gelée, donc nous avons vinifié tout en douceur, sans chercher une extraction trop importante. C’est un vin très agréable aux délicieux arômes de fruits, un vin plus accessible. Nos Brondelle Graves Blancs 2018 sont très aromatiques avec surtout beaucoup de gras, c’est vraiment leur particularité. Nous proposons aussi nos grands Graves blancs, nous avons encore des 2016 fabuleux. Le Château Andrea 2018 blanc présente du gras et des arômes de fruits à chair blanche. Brondelle rouge 2018 a de savoureux arômes de fruits noirs, un vin avec de la structure. Nous commercialiserons nos vins blancs 2018 à partir du moins de mai. Côté aménagement, nous complétons le cuvier du Château d’Alix par une cuverie béton.” Ce vigneron chaleureux élève ce très beau Graves rouge Château Andréa 2016, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise cuite et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, un vin généreux et persistant. Excellent Graves Classic rouge 2016, Merlot et Cabernet-Sauvignon, un millésime typique bordelais avec de la fraicheur aromatique, de la maturité et de bons tanins. Quant à son Sauternes 2016, il est riche et distingué à la fois, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, de bouche onctueuse où l’on retrouve l’abricot confit et le pain brioché. Il y a encore ce très joli Bordeaux Supérieur Château Bras d’Argent 2016, tout en bouche, avec des notes de fruits noirs et d’épices, il très bien élevé. Beau Pessac-Léognan rouge Château d’Alix 2016, c’est un vin plutôt sur l’élégance, dû à des extractions très douces, finement parfumé, tout en souplesse.

Jean-Noël Belloc

33210 Langon
Téléphone :05 56 62 38 14
Email : chateau.brondelle@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaubrondelle.com

Château PASCAUD


Le Château Pascaud a rejoint, en 2017, la belle exploitation familiale des Vignobles Jalousie Beaulieu. Cette transition s’est effectuée en douceur, puisqu‘elle fait suite à 20 ans de fermages auprès de l’ancien propriétaire, Bernard Avril. Agé de 55 ans, Philippe Person a grandi au Château Jalousie Beaulieu. Une fois son diplôme d'oenologue obtenu, il a travaillé une dizaine d'années à l'extérieur avant de retrouver la propriété familiale en 1995. Formé par son oncle, Pierre Duporge, Philippe a connu le métier de la vigne, développé son savoir-faire et mûri ses projets de développement du vignoble. Philippe Person, 5° génération dans l'histoire de Jalousie Beaulieu, est marié et a trois enfants : Alexandre, Pierre et Guillaume. Le Vignoble Pascaud représente 27 ha sur un terroir argilo-calcaire planté à 4 600 pieds/ha. La vinification est traditionnelle tout en bénéficiant des techniques les plus modernes et d’un suivi parcellaire pour optimiser les vendanges à maturité. Le vignoble de 160 ha à Galgon, proche de Villegouge, s'étend jusqu'aux côteaux de Fronsac. Toute l’équipe est fière d’avoir contribué à ce que la propriété obtienne en 2018 la Certification HVE (Haute Valeur Environnementale) attestant d’une agriculture respectueuse de l’environnement soumise à un cahier des charges très rigoureux. Savoureux Bordeaux Supérieur 2016, médaille d’Or Paris 2018, 100% Merlot, il est charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, ample et parfumé, persistant, très réussi. Goûtez aussi son excellent Bordeaux Supérieur Château Jalousie-Beaulieu 2016, avec des nuances de violette et de réglisse, riche en couleur, bien classique de ce très grand millésime bordelais, alliant finesse et structure, un vin qui poursuit sa très belle évolution.

Scea Jalousie-Beaulieu - Famille Person
1, Chemin La Jalousie
33133 Galgon
Téléphone : 05 57 74 30 13
Email : jalousie.beaulieu@orange.fr
Site personnel : www.jalousie-beaulieu.com

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2010, médaille d'Argent Vins Bios, cuvée spéciale de Merlot, un vin ayant de la charpente tout en conservant une jolie rondeur, avec des notes de fruits surmûris, parfait avec un rôti de magrets de canards ou une dinde farcie au boudin blanc.  Le Bordeaux Supérieur 2012 Bio (80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon), est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde comme le 2009, avec ces notes de fruits mûrs d’épices et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante. Il y a encore son Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011 Bio, bien élevé, riche mais fin, très parfumé, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux, un joli vin à déboucher sur des rognons de veau grillés.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Télécopie :05 57 84 55 40
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château FAUGAS


Cette propriété familiale de 15 ha sur la rive droite de la Garonne perpétue une longue tradition d?excellence, comme en témoigne le Féret dès 1874.
Son terroir de coteaux argilo-calcaires est complanté de cépages nobles Sémillon et Sauvignon pour le blanc, Merlot, Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon pour le rouge. Les vins rouges représentent 13 ha et produisent 65 tonneaux soit un rendement de 45 hl par ha. Les vins blancs, quant à eux représentent 2 ha produisant 6 tonneaux soit un rendement de 27 hl par ha. Les sols argilo-calcaires sont orientés vers le sud. Culture raisonnée.



On y élève soigneusement ce Cadillac Côtes de Bordeaux rouge cuvée Tradition vieillie en fûts de chêne 2012, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs avec des notes de cannelle, très réussi, structuré, mêlant distinction et richesse. Le Cadillac Côtes de Bordeaux rouge 2012, bien charpenté, tout en bouche, avec des notes de groseille, est un vin rond avec des tanins mûrs, charnu comme il le faut. Très joli Côtes de Bordeaux blanc, qui dégage des senteurs d?agrumes mûrs et de fleurs, un vin charmeur, bien vinifié, rond, fin, tout en finale, parfait avec une fricassée de foie de volaille ou une langue de veau à l'aigre-doux.


Famille Thial de Bordenave-Berckmans
6, Faugas
33410 Gabarnac
Tél. : 05 56 62 97 62
Email : chateau-faugas@wanadoo.fr


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Au sommet, bien sûr. Jean-François Janoueix est chaleureux, respecté et respectable, et porte la bonne parole des crus du Libournais aux quatre coins du monde. Chaque année, les vins collectionnent les récompenses.



Très séduisant Saint-Émilion GCC Château Haut-Sarpe 2016, élevage sur lies jusqu?au printemps, puis 12 mois en barriques de chêne français, il a une belle concentration d'arômes (cassis, épices...), ample, de belle charpente, de couleur pourpre, très bien élevé, de bonne garde, naturellement.  Joli 2015 médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris, avec cette touche de griotte mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, aux tanins enrobés, très harmonieux. Le Château Haut-Sarpe, aménagé en côte et en bordure du plateau calcaire, est l?un des plus anciens et l?un des plus justement réputés de Saint-Émilion. Cet édifice de grand style, avec son pavillon central inspiré du Trianon, a belle allure; il est conforme à l?esprit de ce vin, Grand Cru Classé, et très représentatif de l?essor viticole de Saint-Emilion au début du siècle et de la tradition de qualité que symbolisent, aujourd?hui comme hier, les enfants et les petits-enfants de Marie-Antoinette et de Joseph Janoueix. Il y a aussi le Castillon Côtes de Bordeaux Château La Gasparde 2015, de belle teinte grenat foncé, avec ce nez d?épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, bien charpenté, parfumé en bouche, aux tanins bien présents mais soyeux, tout en subtilité.

Jean-François Janoueix
37, rue Pline Parmentier - BP 12
33506 Libourne
Tél. : 05 57 51 41 86
Email : info@j-janoueix-bordeaux.com
www.josephjanoueix.com


Domaine de L'ÉGLISE


Le vignoble se trouve à l?ombre du clocher de Pomerol, il est le plus ancien de l?appellation (1589). Son vignoble au centre du célèbre plateau de Pomerol est composé principalement de Merlot. Vendu en 1793 comme bien d?Église, il restera longtemps dans la même famille avant d?être acquis en 1973 par la famille Casteja.
Vous aimerez comme nous ce grand Pomerol 2014, 95% Merlot et 5% Cabernet franc, charnu, d?une grande finesse, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, est gras en bouche, d?une très jolie finale. Le 2013, où l?élégance prédomine, avec ces petites nuances d?humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, est très persistant, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus. Le 2012 est charnu, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche, aux tanins équilibrés, complet, élégant, aux notes de truffe, d?une grande harmonie. Le 2011, de bouche classique, corsé et gras, mêle structure et élégance, parfumé (cassis, cannelle, poivre), dense et charnu, de grande charpente, de belle couleur pourpre, de fort bonne évolution. Le 2010 est vraiment remarquable, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux senteurs de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un vin qui commence à peine à se fondre, d?excellente garde. Le 2009, de robe sombre, est complet, avec une belle matière présente et savoureuse, au nez dominé par le cassis, le cuir et la truffe, de belle garde mais déjà tout en charme. Le 2008, de belle robe grenat, une belle réussite, très représentatif du millésime, aux nuances de fruits rouges mûrs et d?épices, dense en bouche, est très bien charpenté. Beau 2006, qui sent les fruits macérés (cerise, cassis) et l?humus, ample et très persistant en finale avec des connotations de poivre.
Il y a aussi ce Pomerol La Croix du Casse 2013, 90% Merlot 10% et Cabernet franc, également, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs avec des notes de cannelle, très réussi, structuré, un vin coloré, gras et persistant, de bouche puissante et souple à la fois. Le 2012, de couleur rubis, très bien élevé, est très équilibré, au nez dominé par la prune mûre et les sous-bois, de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2011 est parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, charnu et concentré, de bouche ample aux notes de pruneau et de sous-bois. Même propriétaire que le Château Trotte Vieille.

Philippe Castéja

33500 Pomerol
Tél. : 05 57 24 74 34
Email : phcasteja@borie-manoux.fr
www.borie-manoux.com



> Les précédentes éditions

Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017

 



Château La HAIE


Château CANTENAC


Château FAUGAS


Château La MARZELLE


Château FONTESTEAU


Château PLINCE


Château BOIS CARRÉ


Château CANON-CHAIGNEAU


Château des MOINES


Château La ROSE-POURRET


Château HAUT-BERGERON


Château CHENE-VIEUX


Château BEYNAT


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Château le TUQUET


Château LAVISON


Château VOSELLE


Château Le BOURDIEU


Château des ARNAUDS


Château LAFARGUE


Château MAYNE LALANDE


Château LE DESTRIER


Château D'ARRICAUD


Château MONTROSE


Château de CHANTEGRIVE


Château LAUDUC


Château BELLE GARDE


Château de VIMONT


Château GRAND-MAISON


Château FONTBONNE


Château La MOULINE


Château MAZERIS


Château BELLEGRAVE



DOMAINE DE LA CASA BLANCA


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE TROTEREAU


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE DE BELLEVUE


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales