Guide Des Vins De Bordeaux

Edition du 06/10/2015
 

Château Ferrand Une Aventure en Famille

Grands vins

Château HAUT FERRAND

Il y a 80 ans, Fernand Gasparoux, corrézien de souche et alors négociant en vins à Libourne, fit l’acquisition d’une propriété viticole de 4 hectares dans une petite appellation d’origine contrôlée, Pomerol, qui ne possédait pas encore sa notoriété actuelle. Son nom, Château Ferrand, provient de la présence abondante de crasse de fer dans son sous-sol.


Au milieu des années 1970, Henry a peu à peu secondé puis remplacé son père, Fernand, dans la conduite de la propriété tout en poursuivant sa carrière universitaire. En retraite depuis 15 ans, il consacre depuis lors, avec le soutien de son épouse Suzy, tout son temps et son énergie à poursuivre le travail d’embellissement du domaine et d’amélioration de la qualité des vins produits, initié par son père. Depuis quelques années, leurs deux fils, Jean Pascal et Philippe l’épaulent en participant de plus en plus activement, en parallèle à leur activité professionnelle principale (le premier vétérinaire, le second médecin) à la gestion de la propriété et sont prêts à poursuivre cette aventure familiale. Des acquisitions foncières réalisées progressivement depuis 50 ans au gré des opportunités locales, ont permis de porter la superficie aujourd’hui en exploitation à plus de 16 hectares. Toutes les vignes font l’objet de soins attentifs dans le cadre d’une viticulture raisonnée et respectueuse de l’environnement et bénéficient de la plus grande attention dans le choix des cépages et des porte-greffes. Les investissements soutenus et réguliers opérés depuis 30 ans permettent de disposer actuellement de locaux de vinification et d’élevage du vin des plus modernes. Le cuvier climatisé est équipé de cuves inox thermo-régulées rendant possible les différentes étapes qui conduisent du raisin au vin : macération, fermentations, extraction en utilisant les techniques de vinification les plus modernes, les plus performantes et les plus sûres. Quelque 250 barriques de chêne renouvelées par tiers chaque année permettent au vin de vieillir durant 12 à 18 mois en fonction des millésimes. La production totale du vignoble est d’environ 100 000 bouteilles par an sachant que le rendement maximum pour l’appellation Pomerol est fixé à 49 hectolitres par hectare. Le Château Ferrand représente 75% de la production annuelle totale. Il est élaboré à partir de vignes situées sur les pentes sud du plateau de Pomerol où le sol est plutôt sablonneux. Sur ces 12 hectares, est maintenu par replantation programmée ou racottage régulier, un encépagement composé de 60% de Merlot et de 40% de Cabernet franc. La proportion importante de Cabernet franc confère au château Ferrand un bouquet floral et fruité. Souple en attaque, c’est un vin bien structuré à la finale agréable et délicate. Le Château Haut Ferrand représente un peu moins de 25% de la production annuelle. Il provient de diverses parcelles de la propriété situées sur le plateau de Pomerol, près de l’église, qui bénéficient d’un sol graveleux et argileux. D’une surface totale de plus de 4 hectares on y retrouve un encépagement de 80% de Merlot pour 20% de Cabernet franc. La prépondérance du Merlot dans le château Haut Ferrand lui donne le moelleux et la rondeur liés à ce cépage. Son bouquet aux arômes de fruits mûrs ou confiturés et de venaison lui confère l’élégance et l’harmonie propres aux grands Pomerols. La Fleur Ferrand est la cuvée réservée commercialisée depuis 2009 uniquement dans les grands millésimes. Cette production confidentielle, moins de 1000 bouteilles par an, résulte d’une sélection sévère (100% Merlot) récoltée sur les meilleures parcelles contigües aux grands noms de l’appellation Pomerol. L’amateur y retrouvera un vin de grande garde, complexe, structuré et néanmoins subtil. La commercialisation des Châteaux Ferrand et Haut Ferrand se fait selon des circuits classiques et variés : vente en gros au négoce local pour une distribution en France ou à l’étranger, ventes aux cavistes et restaurateurs, vente de détail. La Fleur Ferrand est exclusivement réservé à la vente en directe aux particuliers, à la propriété ou via le site internet. "Conserver un savoir faire traditionnel en s’appuyant sur les techniques de viticulture les plus modernes et naturelles, voilà notre ligne de conduite pour prétendre continuer à améliorer la qualité de nos vins et perpétuer cette aventure familiale qui nous rassemble depuis trois générations !"

   

Château Ferrand Une Aventure en Famille

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Téléphone : 05 57 51 21 67
Télécopie : 05 57 25 01 41
Email : contact@chateau-ferrand.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
BEAUREGARD
LA TOUR A POMEROL



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
CLOS RENÉ
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CHEVROL-BEL AIR (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
MAZEYRES*
CLOS DU PÈLERIN
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
VIAUD (LP)*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
(MOULINET)
DE SALES
ARNAUDS (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Le château est un ancien domaine viticole situé au nord de Bordeaux, où, compte tenu de sa petite production, le travail peut se faire “à l’ancienne” : vendanges et tris manuels. Beau Bordeaux Supérieur Réserve 2012, charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, tout en nuances aromatiques avec des notes de griotte et de fumé. Le 2011, de couleur grenat profond, un vin fin et équilibré, aux senteurs de cassis et de prune, de bouche bien corsée et parfumée, de belle charpente, harmonieux. Le 2010, de jolie robe pourpre, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de cerise mûre, ample au palais, avec une finale subtilement poivrée. Excellent 2009, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, très structuré, avec des tanins amples, un vin tout en distinction. Le Bordeaux Rouge est riche et persistant, avec des tanins souples et des nuances de griotte mûre et d’humus.

M. et Mme Hébrard
42, route de Libourne
33450 Saint-Loubès
Téléphone :05 57 84 61 03 et 06 71 80 06 74
Télécopie :05 57 84 61 03
Email : h.auxgravesdelalaurence@yahoo.fr

Château DESMIRAIL


Propriété de 30 ha (60% Cabernet-Sauvignon, 39% Merlot et 1% Cabernet franc). Belle réussite avec ce Margaux 2012, corsé, au nez complexe (fraise des bois, réglisse), d’une grande intensité en finale avec ces notes bien persistantes et très caractéristiques de fumé, de mûre et d’épices, de belle base tannique. Savoureux 2011, charnu, un vin au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, qui commence à particulièrement bien s’apprécier. Très beau 2010, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, riche et savoureux en bouche, qui poursuit son évolution. Le 2009, de robe grenat soutenu, bien parfumé (pruneau, violette), de bouche séveuse, de bonne charpente, avec des tanins mûrs, un vin typé et de très bonne évolution. Très beau 2008, corsé, de couleur soutenue, riche, mêlant structure et bouquet, intense au nez comme en bouche (fraise des bois, épices), avec une structure très équilibrée, de garde.

Denis Lurton

33460 Cantenac
Téléphone :05 57 88 34 33
Télécopie :05 57 88 96 27
Email : contact@desmirail.com
Site personnel : www.desmirail.com

Château BÉCHEREAU


Propriété familiale depuis le milieu du XIXe siècle, le Château Béchereau est une exploitation viticole de 25 ha dont 9 ha en Bordeaux Supérieur, 10.5 ha en Montagne-Saint-Émilion et 5.50 ha en Lalande-de-Pomerol. Beau Lalande-de-Pomerol cuvée Spéciale 2012, fûts de chêne, riche en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche. Le 2011 est tout en harmonie, riche avec ces senteurs de mûre et d'humus, et des nuances de cuir et de pruneau en bouche. Plus souple, le Lalande-de-Pomerol rouge 2012, au nez subtil où dominent les fruits très mûrs et le fumé, gras et persistant, alliant rondeur et charpente. Il y a également le Montagne-Saint-Émilion cuvée Spéciale 2012 fûts de chêne, corsé et savoureux, aux tanins ronds, souples et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche persistante. Goûtez le Montagne Saint-Émilion 2012, de couleur rubis profond, qui développe un nez puissant dominé par la cerise noire, aux tanins soyeux, tout en bouche, et le Bordeaux Supérieur cuvée Spéciale 2012, avec des arômes de framboise, dense, aux tanins mûrs.

Joël Dupas - Sce Bertrand Jean-Michel
96, rue des Vignerons
33570 Les Artigues-de-Lussac
Téléphone :05 57 24 34 29 et 06 80 75 66 80
Télécopie :05 57 24 34 69
Email : contact@chateaubechereau.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaubechereau
Site personnel : www.chateaubechereau.com

CHÂTEAU FILLON


Ainsi qu’en témoigne le blason que l’on découvre à l’entrée de la demeure, ce château appartenait au 19ème siècle à la Compagnie du Soleil, l’une des premières compagnies d’assurance à couvrir le risque incendie. Fondée par un alsacien, Charles-Xavier Thomas qui s’est également illustré en inventant la première machine à calculer industrielle, le hasard aura voulu qu’à nouveau des Alsaciens prennent possession des lieux pour perpétuer l’histoire de cette belle propriété. Implanté sur la route du vin qui relie Sauternes à Saint-Emilion, le vignoble de Château Fillon s’étend au pied de la butte de Launay, qui constitue le point culminant du vignoble bordelais. Le domaine s’étend sur une surface de 115 hectares et est situé à 50 km à l’Est de Bordeaux. Depuis deux ans, Château Fillon appartient à la maison alsacienne BESTHEIM qui en a repris l’exploitation. L’objectif est de produire des vins de qualité, à la présentation irréprochable et à un très bon rapport qualité/prix/plaisir. L’agriculture raisonnée y est appliquée, car le respect de l’environnement fait partie des valeurs et des engagements de la Maison. La Maison vous propose ce Bordeaux Supérieur « L’Apogée » de Château Fillon 2009. « Cette cuvée hors normes, nous précise-t-on, est le fruit d’une sélection parcellaire de vignes âgées de plus de 35 ans et exposées plein sud. Elle est issue d’un assemblage à parts égales de Cabernet-Sauvignon et de Merlot ». Une cuvée haut de gamme, très bien élevée, très équilibrée, aux tanins fermes, au nez où dominent le cassis mûr et des arômes de sous-bois, riche en couleur comme en matière, d’excellente évolution.

Thierry SCHOEPFER -Directeur Général
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwihr
Téléphone :03 89 49 09 29
Télécopie :03 89 49 09 20
Email : chateaufillon@vinsdusiecle.com
Site : chateaufillon
Site personnel : www.chateau-fillon.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château de COTS


Jolie place dans le Classement. Une propriété familiale depuis 1930, en Agriculture Biologique depuis plus de dix ans (Ecocert). Le vignoble est implanté sur l’un des meilleurs plateaux de la commune de Bayon-sur-Gironde, bénéficie d’une exposition sur des coteaux Sud Sud-Ouest et d’un sol argilo-calcaire limoneux. Il s’étend sur 15 ha d’un seul tenant : 65% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon, 15% Malbec, avec une densité de plantation de 5000 pieds/hectare et un âge moyen de 35 ans. Le travail du sol se fait traditionnellement en labour et enherbement. La vendange est triée, éraflée puis dirigée en cuve pour une macération de 5 à 6 semaines avec contrôle des températures par thermorégulation. L’élevage est effectué en cuves et en barriques de chêne français.
Si le Côtes de Bourg Tradition 2010 65% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon, 15% Malbec, savoureux, au nez d’épices et de sous-bois, dégage des tanins très bien équilibrés qui commencent à se fondre (6,80 €), le Côtes de Bourg Prestige 2009 20% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon, 40% Malbec, exhale plus des notes sauvages et persistantes, de fumé, d’humus et de cerise noire, un vin très équilibré, de bouche ample, de belle présence tannique, l’une des plus jolies bouteilles savourées cette année dans cette appellation, un vin non encore à maturité, à prévoir sur une cuisine relevée (14,50 €).

Vignobles Bergon
12, chemin de Cots
33710 Bayon-sur-Gironde
Tél. : 05 57 64 82 79
Email : info@chateau-de-cots.com
www.chateau-de-cots.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château FILHOT


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Depuis le premier Guide, millésime après millésime, la famille de Vaucelles, et désormais, Gabriel de Vaucelles, élèvent des Vins racés, où la finesse prédomine toujours sur la puissance.
La création du vignoble actuel remonte aux années 1630 à 1650. Le Château, lui-même, fut créé en 1709 par Romain de Filhot, conseiller au parlement de Bordeaux, dont la famille possédait déjà, à Sauternes la maison noble de Verdoulet. Il avait imposé, à l'époque, l’usage de l’appellation Sauternes à la place de l’ancienne appellation ‘ vin de Langon” pour les Vins liquoreux de cette région. Après la révolution, les Lur-Saluces, héritiers des Filhot par Joséphine de Filhot, gèrent le domaine. En 1840, Romain-Bertrand de Lur-Saluces (1810-1876) réunit les domaines du Château Filhot et de Pineau du Rey. En 1845, il reconstruit le Château dans un style néoclassique suivant les plans de l'architecte Poitevin et l'entoure d'un superbe parc à l'anglaise du renommé jardinier-paysagiste Louis-Ferdinand Fischer.
Le Château fut noté deuxième cru dans le classement proposé en 1855 à Napoléon III par les courtiers et la chambre de commerce de Bordeaux. Classé sous son nom en 1855, le Château est ensuite diffusé mondialement, jusqu’à la fin du XIXe siècle, sous le nom de Château Sauternes.
Le domaine reprend le nom de Château Filhot en 1901. En 1935, la Comtesse Durieu de Lacarelle, née Lur-Saluces, rachète à son frère le vignoble. Son fils, Louis Durieu de Lacarelle reconstitua et développa le vignoble jusqu'aux années 1970. Une des filles de la Comtesse Durieu de Lacarelle née Lur-Saluces épousa le Comte Pierre de Vaucelles, ambassadeur de France. Leur fils aîné, le Comte Henri de Vaucelles, gèra le domaine dès 1974. Son fils Gabriel, qui participe à la gestion depuis 1996, est donc désormais aux commandes.
Les 62 ha de vignes sont plantés à 60% en Sémillon, 36% en Sauvignon et 4% en Muscadelle. Les côteaux sont orientés au sud ou au sud-ouest et sont constitués de graves, argile et sable sur plateau calcaire. Bordé par le massif forestier des Landes et traversé par une petite rivière locale, le Ciron, le domaine de Filhot bénéficie de conditions micro-climatiques idéales au développement du Botrytis Cinerea.
Vous allez vous faire plaisir avec ce grand Sauternes 2012, très bien maîtrisé dans ce millésime délicat (où la réussite n’est pas de mise partout), suave, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent, dominé par des notes de pain grillé et de fruits confits, tout en bouche.
Formidable 2011, gras, de bouche veloutée, tout en subtilité d'arômes, de teinte dorée, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et de pain d'épices, de garde. Le 2010, avec ces senteurs où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, est un vin délicat, tout en subtilité, que je vous conseille avec des escalopes de foie gras aux pommes ou un canard aux pêches.
Tout en nuances suaves, le 2009, de très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes délicats d’agrumes (pêche, pamplemousse), un vin bien équilibré et d’une belle élégance, de garde, évidemment. Le 2008, de bouche puissante, d’une très belle persistance aromatique, avec des notes d’agrumes et de tilleul, est très structuré en finale. Splendide 2007, d’une grande finesse, un grand vin gras, de bouche intense, très équilibré, avec ces nuances de rose, de pain brioché et de pêche surmûrie, de grande évolution, l’une des plus belles réussites de l’appellation dans ce millésime.
Le 2006 d’une belle longueur, typé et puissant au nez comme au palais, aux senteurs délicates mais intenses. Très beau 2005, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d’agrumes très mûrs et de pain grillé, intense, de bouche pleine et d’une grande élégance, d’une longue finale, de grande évolution. Le 2003 se goûte remarquablement bien, délicat mais dense, avec des notes de noisette et de miel, associant souplesse et structure, un vin tout en finesse, d’une longue finale, à la bouche fondue, un beau vin persistant.
On peut visiter le parc de cette belle demeure à l’italienne datant de 1845, avec son magnifique pigeonnier de Pineau du XVIIe.
Le château organise de nombreuses manifestations durant l’année qui méritent une visite. Des rassemblements sportifs profitent aussi du cadre exceptionnel du vaste parc du Château Filhot : la Raisin d'Or le week-end du 11 novembre et le Marathon de Sauternes le 1er juin.
Comte Gabriel de Vaucelles

Château PANCHILLE


Beau Bordeaux Supérieur cuvée Alix 2010, une sélection de vieilles vignes, très bien élevé en partie en fûts de chêne, de robe soutenue, bien équilibré, parfumé, alliant finesse et charpente, distinction et richesse, d'excellente évolution. Le Bordeaux Supérieur 2010, au nez de petits fruits rouges caractéristiques, d'un bel équilibre, ample et riche, est un vin bien charnu comme on les aime. Séduisant Bordeaux blanc, équilibré, qui sent bon les fleurs fraîches, de bouche suave. On n'hésite toujours pas.
Pascal Sirat

> Les précédentes éditions

Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Clos RENÉ


Château BICHON-CASSIGNOLS


Château BASTOR LAMONTAGNE


Château LAROQUE


Château CANTENAC


VIDELOT


Clos BELLEVUE


Clos JEAN


Château LASCOMBES


Château du HAUT MARAY


Château MAUVINON


Château TOUR-du-ROC


Château MONTROSE


Château LAUDUC


Château de VIMONT


Château La PEYRE


Château ORISSE du CASSE


Château CLAUZET


Château de CRAIN


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château BOUTILLON


Château DARIUS


Château CERTAN de MAY de CERTAN



DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU DES PEYREGRANDES


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHARLES SCHLERET


DOMAINE ALAIN MICHAUD


MAISON MOLLEX



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales