Guide Des Vins De Bordeaux

Edition du 07/03/2017
 

CHATEAU BOURSEAU, une belle philosophie familiale

Référence

Château BOURSEAU

“Nous sommes deux frères à travailler ensemble sur la propriété, nous raconte François-Xavier Gaboriaud, et représentons la troisième génération à la suite de notre grand-père et notre mère Véronique Gaboriaud. Nous travaillons dans leur continuité en suivant les principes inculqués, en essayant toujours d’améliorer la qualité de nos vins, c’est une philosophie familiale".


Mon frère Jérôme est responsable de la partie technique et je m’occupe plus particulièrement de la commercialisation. Nous tendons tous les deux à produire le meilleur vin possible dans les conditions les plus naturelles possibles. Nos vins sont très typés, très traditionnels de Bordeaux. Ce sont des vins comme on les aime, bien équilibrés et fruités avec de l’élégance et une belle persistance en bouche. Nos vignes sont plantées sur de jolies croupes sablo-graveleuses, nous sommes situés à l’entrée du village de Lalande-de-Pomerol, nos sols ressemblent à ceux du plateau de Pomerol tout proche. Le vignoble de 10 ha, dont l’âge moyen est 45 ans, se compose de 75% de Merlot et 25% de Cabernet franc, est très ancien, et connu comme l’un des meilleurs de Lalande de Pomerol. Le chai datant de 1960 fut entièrement rénové en 2002. La vinification se déroule en cuves Inox de petits volumes permettant des sélections précises. L’élevage se fait en barriques de chêne, renouvelées par tiers chaque année. Nous faisons de petites macérations à froid pour les fermentations alcooliques. Nous avons la chance de posséder de petites cuves Inox, ce qui nous permet de vinifier “en parcellaire”, donc avec beaucoup de précision, ce qui est très utile au moment des assemblages. Nous effectuons de nombreux remontages, le vin est choyé, c’est une petite production “cousue main”, si je puis dire. Nous mettons le vin à vieillir dans des fûts de chêne de 300 litres, afin qu’il ne prenne pas trop le bois, juste ce qu’il faut pour lui apporter un peu de structure sans masquer les arômes de fruits rouges et noirs (framboise, cassis) et d’épices que l’on retrouvent dans nos vins, c’est leur caractéristique, c’est l’effet terroir.”
Qualité des millésimes 2013 : il se révèle être très délicat, avec beaucoup de finesse. Notre élevage en barriques de 300l et un plus faible pourcentage de bois neuf pour privilégier les arômes du vin et moins de notes boisées, nous a permis de conserver la fraîcheur et la délicatesse de ce millésime. 2012 : de belles couleurs, une belle acidité, un vin très élégant, tout en finesse aux arômes de fruits rouges bien mûrs. L’élevage de 12 mois apporte beaucoup de complexité au vin sans masquer le fruité, les tanins sont très soyeux, des vins de moyenne garde entre 5 à 10 ans, on pourra se faire plaisir rapidement. 2011 est un millésime très réussi également, d’une belle acidité, un vin qui promet beaucoup, il fait penser aux 2008 et 2009. 2010 : l’année parfaite, très belle couleur, très beau fruit, belle acidité, très charnu, très bel équilibre, très bon potentiel de vieillissement.

   

CHATEAU BOURSEAU, une belle philosophie familiale

Véronique, François-Xavier et Jérôme Gaboriaud

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone : 05 57 51 52 39
Télécopie : 05 57 51 70 19
Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
JURA PLAISANCE
MAISON BLANCHE
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
CORBIN
FRANC-BAUDRON
MOULIN DU JURA
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
GUIBOT
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
BRANDA
LA GRAVE LES ROCHERS

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
MUNCH
HAUT-PIQUAT
LA JORINE
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(BEL AIR*)
ROC DE BOISSAC
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

> Nos coups de cœur de la semaine

Château MAZERIS


Une propriété de 18 ha de vignes, 85% de Merlot et 15% de Cabernet franc. Construit en 1769, le Château est donné en dot en 1805 par Jeanne-Modeste Couvrat, lorsqu'elle se marie avec Jean-Baptiste de Cournuaud. Depuis ce jour, neuf générations de Cournuaud se suc- cèdent à la gestion de l'exploitation familiale. Conscients du potentiel qualitatif des sols, la gestion de l'exploitation prendra au fil du temps, une orientation de plus en plus viticole. C'est aujourd'hui Patrick de Cournuaud, secondé par ses fils Jean et Matthieu, qui en assurent les destinées. Remarquable Canon Fronsac Château Mazeris 2014, d’une belle robe profonde et soyeuse, aux notes de cassis, de pruneau et d’épices, racé et coloré, aux tanins riches et savoureux, tout en bouche, un vin ferme et charpenté, de bonne garde. Le 2012 est de belle couleur, parfumé, avec des notes de sous-bois et de griotte, aux tanins fermes et ronds à la fois, fondu en bouche, de très bonne évolution. Redégusté cette année, le 2008 s’apprécie particulièrement bien, révèlant un bouquet de notes épicées et poivrées, une belle ampleur en bouche, des tanins denses, d’une finale persistante, un vin de caractère, à déboucher sur un carré d'agneau rôti aux courgettes et tomates farcies ou un mignon de veau orloff gratiné.

Patrick de Cournuaud
5, Château Mazeris
33126 Saint Michel de Fronsac
Téléphone :05 57 24 96 93
Email : mazeris@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mazeris.com

Château FAYAU


Depuis plus de 180 ans, le nom de Médeville traverse les générations de tradition vigneronne, et voit son domaine viticole s’étendre, se moderniser et se pérenniser. Aujourd’hui, sept générations plus tard, toujours passionnés, Jacques, Jean et Marc Médeville dirigent l’exploitation. Le Cadillac Côtes de Bordeaux Le Jardin de Louisa 2012, 40% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 30% Cabernet franc, persistant au nez comme en bouche, gras, aux tanins fins, mûrs et savoureux, avec des nuances de groseille et de fumé, est un vin bien structuré. Le Graves Château Mouret rouge 2012 (50% Cabernet-Sauvignon, 45% Merlot, 5% Cabernet franc), équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associant souplesse et structure, est un vin qui commence à s’ouvrir. Excellent Graves Château Peyreblanque rouge 2011, au nez subtil où dominent les fruits très mûrs et le fumé, gras et persistant, alliant rondeur et charpente, un vin riche. Le Graves Château du Muret blanc 2014, où se mêlent des notes d’amande et de chèvrefeuille, de bouche complexe, d’une jolie persistance, est un vin ample, à ouvrir sur des crustacés. Le Bordeaux blanc Clos des Capucins 2014 est franc, tout en rondeur, avec une note de fraîcheur caractéristique, comme le Bordeaux Fayau rosé, tout en charme, conjuguant charpente et nervosité à la fois. Goûtez le Fayau Cadillac Réserve 2007, d’une très belle couleur, aux arômes de fruits blancs et de genêt, avec en bouche des notes subtiles de pain d’épices et de rose, d’une belle persistance, associant charme et puissance. Goûtez ce Cadillac Côtes de Bordeaux cuvée Jean Médeville 2012, élevé en fûts de chêne, de couleur grenat intense, ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d’humus, un vin corsé, ferme et persistant en bouche. Le Graves Château Mouret rouge 2012, 50% Cabernet-Sauvignon, 45% Merlot, 5% Cabernet franc, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, mêle souplesse et structure.

Jean Médeville et Fils

33410 Cadillac
Téléphone :05 57 98 08 08
Télécopie :05 56 62 18 22
Email : medeville@medeville.com
Site personnel : www.medeville.com

Château FONROQUE


Le Château est le berceau saint-émilionnais de la famille Moueix, acquis en 1931 par Jean et Adèle, arrières grands-parents d'Alain Moueix, exploitant de cette jolie propriété viticole. En 1979, la gestion du domaine est confiée aux Établissements Jean-Pierre Moueix. L'entretien du vignoble se fait alors sur la base d'un programme de replantation régulier assorti de drainages. Au cuvier, l'introduction d'une gestion méticuleuse des fûts ainsi que la rigueur des assemblages constituent des apports qualitatifs importants. Alain Moueix se voit confier la gestion de la propriété familiale en 2001. En 2005, l'ensemble du vignoble passe à la biodynamie. “La biodynamie est un état d'esprit qui cherche à respecter le vivant, explique Alain Moueix. Celle-ci fait prendre conscience du potentiel de son vignoble et permet de mieux l'exprimer. Ainsi, elle aide l'homme à s'effacer devant son terroir, ce qui est une belle récompense. Elle est exigeante, mais elle donne beaucoup.” Dégusté sur place, ce Saint-Émilion GCC 2014, Merlot très majoritaire, 85%, et Cabernet franc, 30 à 35 % de barriques neuves, est un vin puissant, solide, structuré, corsé, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins riches et veloutés à la fois. Le 2013 est excellent, marqué par son terroir argilo-calcaire, finement bouqueté, avec cette bouche tendue, ample, où se décèlent des connotations de griotte, de fraise et d’épices aux papilles. Le 2012 est gourmand, de couleur rouge sombre, fin et délicat, avec des arômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, bien charpenté, très distingué, avec un joli potentiel d’évolution. Le 2011 est plus souple, de couleur rubis soutenu, corsé au nez comme en bouche, avec ses notes de fraise des bois surmûrie, tout en complexité aromatique, aux tanins ronds mais présents. Très beau 2010, tout en couleur et en matière, au nez riche de framboise mûre, dense et gras, d’une jolie concentration, de belle garde. Dans la lignée, le 2009, d’une texture très généreuse, est un grand vin dense, complexe, aux nuances de kirsch.

Alain Moueix

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 60 02
Télécopie :05 57 24 74 59
Email : info@chateaufonroque.com
Site personnel : www.chateaufonroque.com

SCEA CHATEAU CAILLIVET


Au sein de l’appellation Graves, le Château CAILLIVET, à 35 km au sud de Bordeaux, domine la vallée de la Garonne et ses vignobles. Sur ce terroir d’exception sont cultivés 7,5 ha en rouge et 4 ha en blanc. Travaillée en agriculture raisonnée, la vigne et le suivi permanent permettent aux vins de la propriété de remporter de nombreuses récompenses : Millésime rouge 2011 médaille d’or au Concours de Bordeaux 2014, Millésime rouge 2012 médaille d’or au Concours de Bordeaux 2015. Nous serons heureux de vous les faire découvrir, avec ou sans rendez, par une dégustation dans une ambiance chaleureuse et familiale. Voilà un savoureux Graves rouge 2012 (60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon), élevé en fûts de chêne, souple et soyeux, avec une structure tannique puissante, un bouquet de fruits noirs et de poivre, d’une finale persistante et boisée, qui mérite d’être attendu pour profiter de son potentiel. Le 2011 de couleur rubis, de bouche classique, de charpente soutenue, est riche et parfumé, avec ses tanins ronds et mûrs, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, parfait sur une entrecôte à la Bordelaise. Le 2010, aux notes de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, alliant charpente et rondeur, complexe, très persistant, de belle évolution. Le Graves rouge In 2012, complexe, avec des arômes de fruits noirs, d’épices, est un vin harmonieux, d’une jolie robe groseille, de bouche classique.


Lieu-dit Caillivet
33210 Mazères
Téléphone :+33(0)5 56 76 23 19
Email : chateaucaillivet@vinsdusiecle.com
Site : chateaucaillivet
Site personnel : www.chateau-caillivet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château LAMOTHE de HAUX


Une demeure dont les fondations remontent au XVIe siècle. Sa rénovation au XIXe siècle en a fait une habitation pleine de charme dont la façade est reproduite sur l'étiquette des bouteilles. Située au sommet d'un coteau argilo-calcaire, cette propriété, dévolue dès l'origine à la culture de la vigne appartient, depuis 1956, à la même famille depuis 4 générations. Actuellement le vignoble de 80 ha, comprenant également les vignes du Château Manos depuis 1991, est dirigé par Anne Neel (que je connais et apprécie depuis plus de 30 ans) et ses enfants, Maria et Damien Chombart.
Vous apprécierez donc ce Cadillac Côtes de Bordeaux Première cuvée 2010, élevé en fûts de chêne, 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc, de couleur pourpre, un vin intense, tout en bouche, bien épicé comme il le faut, avec des notes de groseille et de cuir, tout en bouche. Le Bordeaux Clairet 2011 allie nervosité et rondeur, un vin d'une très jolie finale en bouche, idéal sur une cuisine exotique.
Il y a également le Cadillac Château Manos Réserve du Château 2009 (98% Sémillon, 1% Sauvignon blanc 1% Muscadelle), fin et savoureux, velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé et de petits fruits macérés, et ce joli Bordeaux blanc Valentine par Valentine Réserve 2011 qui fleure bon ses Sauvignons, élégant, au nez de rose et d'amande, un vin de bouche ample et parfumée. Pas besoin d'hésiter.

Famille Néel-Chombart

Château du GRAND BOS


Au sommet. André Vincent, tout en restant actif à ses côtés, a transmis à sa fille, Marie Vincent-Rochet, la responsabilité de la Scea du Château du Grand Bos dont elle est gérant et la propriété du Gfa de Gravesaltes, détenteur du foncier.
“Nous avons à la vente des millésimes anciens, nous dit-il,ce qui est un atout pour les consommateurs qui n’ont pas de cave digne de ce nom. Encore quelques 1998, 2007, 2008, 2009, 2010, et 2011. Notre 2009 est meilleur que le 2010, c’est vraiment un joli vin très élégant, et nous avons aussi bien réussi le 2007. Nous avons agrandi le vignoble en plantant plus de 2 ha de Cabernet-Sauvignon, c’est le cépage idéal pour notre terroir.”
On se fait donc plaisir avec ce Graves rouge 2014, aux arômes puissants de fruits cuits, d’humus et d’épices, de bouche riche, de très bonne garde. Le 2013, corsé mais tout en rondeur, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), est un vin très bien équilibré. Beau 2012, un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue.
Remarquable 2011, typé, avec des tanins souples et très équilibrés, un vin rond avec des tanins mûrs, charnu, dominé par la fraise des bois mûre et l’humus. Le 2010, de couleur intense, dont le bouquet révèle une belle osmose entre les fruits et les tanins serrés et fins, de bouche soyeuse, d’une belle persistance aromatique, de garde, naturellement. Le 2009 est puissant, charnu, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et bien persistants, qui poursuit son évolution.
Très classique, le 2008, de belle robe pourpre, gras et coloré, est un vin intense, de bouche riche, pleine et fondue à la fois, aux tanins présents, de garde. Le 2007, intense en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu comme il le faut.
Le Graves blanc sec 2014, un vin franc, très agréable, où se mêlent des notes d’amande et de poire, de bouche suave, d’une jolie persistance, est à ouvrir sur des crustacés.

André Vincent et Marie Vincent-Rochet

Château DEVISE d'ARDILLEY


Propriété rachetée en 2000 par Madeleine et Jacques Philippe qui réalisaient un rêve: elle, parce que d’origine bordelaise retrouvait ses racines et lui, ingénieur de formation, après une carrière dans un grand groupe de services désirait devenir vigneron. Rêve devenu réalité...
Voilà un excellent et typé Haut-Médoc Cru Bourgeois 2012, aux tanins amples, à la fois riches et soyeux, aux notes de cassis mûr et de groseille, un vin structuré, charnu, tout en bouche, qui poursuit une excellente évolution (11 €, ce n’est pas cher). 
Le 2011, harmonieux, aux connotations fruitées (griotte, cassis) et épicées, est un vin savoureux et complexe, très réussi, aux tanins amples et mûrs. Le 2009, au nez subtil, avec des notes de fruits mûrs et de réglisse, un grand millésime allie puissance et souplesse, riche et fin, typé, charnu.

Jacques et Madeleine Philippe
Vignobles Vimes - Philippe SAS - 5, Le Pateau
33112 Saint-Laurent-Médoc
Tél. : 05 57 75 14 26
Email : devise.dardilley@terre-net.fr
www.chateaudeviseardilley.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015

 



Château LAGRANGE Les TOURS


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château PANCHILLE


Château LARRAT


Château BELLEGRAVE


Château HAUT FERRAND


Château VIEUX RIVALLON


Château La GALIANE


Château ROUGEMONT


Château BROWN


Château BOIS CARRÉ


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château de LAUBERTRIE


Château BÉCHEREAU


Château FONTESTEAU


Clos JEAN


Château BOUTILLON


Château THURON


Château ORISSE du CASSE


Château BOURSEAU


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Domaine de GRANDMAISON


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château DARIUS


Château LE DESTRIER



CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE ALARY


CHATEAU VALGUY


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


HENRY NATTER


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHATEAU LA GALIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales