Guide Des Vins De Bordeaux

Edition du 07/08/2018
 

Château Corbin-Michotte

Sommet

Château CORBIN MICHOTTE

La famille Boidron a commencé l’élaboration du vin à partir de 1760.


De génération en génération, le vignoble s’est étendu et comprend aujourd’hui 70 ha de vignes sur 6 appellations. Le Château Corbin Michotte est situé dans la zone graveleuse de Saint-Émilion. Son vignoble de 7 hectares se trouve entre Pomerol et Saint-Émilion, proche de Cheval Blanc, Figeac et de Petrus pour sa limite Pomerol. La famille est partie prenante : Jean-Noël Boidron (Œnologue, ancien Professeur à l’Institut d’œnologie de Bordeaux, Membre de l’Académie Internationale du Vin et de l’Académie des Vins de France), Hubert Boidron (Œnologue, responsable de production vignes et vins), Emmanuel Boidron (Master Marketing, DUAD, responsable commercial), Isabelle Boidron (DESS Gestion et Droit vitivinicoles). La typicité du vin est due à son sol sablo-limoneux noir reposant sur un sous-sol sablo argileux fortement ferrugineux (crasse de fer), avec quelques graves en surface. Il s’agit d’une nappe alluviale de l’Isle. La vendange est effectuée à la main, les raisins sont triés manuellement sur une table de tri vibrante. Longue macération avec dégustation quotidienne. L’élevage se fait en fûts neufs et de un vin pendant 18 à 24 mois. Leur proportion en est décidée chaque année en fonction de la dégustation. Les arômes du bois ne doivent jamais effacer le fruité dû au terroir, mais seulement l’enrichir. Les vins sont racés car ciselés par les trois œnologues de la famille (Jean-Noël Boidron et ses enfants, Hubert et Isabelle), qui en font d’excellents pur-sang. La complexité de leur bouquet et le velouté de leurs tannins sont leurs premières qualités inimitables. Dans un cru de la famille Boidron, il y a une philosophie qui exprime, comme dans les arts, un choix esthétique défini par cette devise : Excellence, Harmonie, Humilité.” La qualité des millésimes 2015 : grand vin de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse, de garde. 2014 : un vin avec une structure dense, plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale persistante de prune et d’humus. 2013 : très équilibré, au nez complexe où prédominent le cassis et le cuir, aux tanins bien fondus, ample et franc, un vin tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple, très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime.  2012 : robe intense et vive, aux nuances de fumé et de groseille mûre, de bouche équilibrée avec du fruit et une structure dense et soyeuse, est un vin complexe, ample au palais où prédominent le cassis et le cuir.

   

Château Corbin-Michotte

Famille Boidron

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 64 88

Email : vignoblesjnboidron@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château DESMIRAIL


Le Château, troisième Grand Cru Classé en 1855, bénéficie d'une situation exceptionnelle, en bordure de la célèbre Route des Châteaux. Derrière un majestueux portail de marbre rose se devinent une élégante chartreuse du XVIIIème siècle et un cuvier médocain typique de la fin du XIXe. Depuis 1992, Denis Lurton prolonge l'oeuvre de son père Lucien et apporte tous ses soins à l'élaboration de ce Grand Cru Classé. Le terroir : les vignes du Château Desmirail, d'un âge moyen de 25 ans, couvrent une superficie d'une quarantaine d'hectares. Le vignoble est à 60% Cabernet-Sauvignon, 37% Merlot et 3% Petit Verdot. Vous allez apprécier son Margaux 2015, de robe pourpre soutenu, aux tanins denses, qui mêle une charpente réelle à une jolie rondeur, tout en charme et amplitude, avec, en bouche, des nuancess de fruits noirs, de cuir et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin de très belle évolution. Le 2014, de teinte grenat, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, soyeux et charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2013, avec ces connotations de prune et d'humus, est un vin classique, riche et coloré, corsé, ample, de bouche pleine avec des tanins bien soyeux. Le 2012, corsé, au nez complexe (fraise des bois, réglisse), d'une grande intensité en finale avec ces notes persistantes et de fumé, de mûre et d'épices, de belle base tannique. Savoureux 2011, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, qui commence à très bien s'apprécier. Très beau 2010, aux notes de cassis mûr, d'épices et de fumé, riche et savoureux en bouche, idéal sur un carré d'agneau à l'ail ou un foie de veau à l'anglaise.

Denis Lurton
28, avenue de la Vème République
33460 Cantenac
Téléphone :05 57 88 34 33
Email : contact@desmirail.com
Site personnel : www.desmirail.com

Château PENIN


Un domaine de 45 ha de vignes, mené passionnément par Patrick Carteyron, cinquième génération. Le vignoble se situe sur des terrains de graves très localisés, entre le plateau calcaire et la zone de palus. C'est une terrasse caillouteuse du quaternaire apportée par le fleuve, constituée de sables rouges et de galets roulés par la Dordogne depuis le Massif Central, dont l’épaisseur varie de 5 à 8 m, un territoire pauvre propice à la vigne. Très beau Bordeaux Supérieur Les Cailloux 2014, 100% Merlot, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide. Le Bordeaux Natur rouge 2016, toujours pur Merlot, vinifié et conservé sans ajout de soufre, aux senteurs de fruits noirs mûrs avec des notes de musc, aux tanins amples et très équilibrés, allie structure et charme. Il y a également ce Bordeaux rouge Cabernet franc by Château Penin 2016, de couleur intense, souple et vigoureux à la fois, avec ces nuances de groseille et de cannelle, légèrement fumé en finale, et le Bordeaux Supérieur Grande Sélection 2014, 100% Merlot, est d’un équilibre soyeux, complexe, avec ces senteurs de fruits rouges bien mûrs et une touche de cannelle très caractéristique.  Son Saint-Émilion Grand Cru Château La Fleur Penin 2015, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, vignes âgées de 35 à 70 ans, à la robe profonde, aux nuances de cuir et de myrtille, est d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale, idéal, notamment, sur un jarret de veau aux cèpes ou des cailles rôties.  Il y a encore le Château Penin Tradition 2015, le Château Penin blanc 2016, tout en bouche, le Château Penin rosé 2017, fruité, aux notes de framboise, franc et persistant, et ce très séduisant Clairet 2017, gourmand et souple, franc, parfait à l’apéritif ou sur une quiche.

Patrick Carteyron
39, impasse de Couponne
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 46 98 et 06 07 43 15 74
Email : vignoblescarteyron@orange.fr
Site personnel : www.chateaupenin.com

Château SAINT-HILAIRE


C'est à partir de 1982 qu'Adrien Uijttewaal débute la plantation de vignes, dont la production sera vinifiée en cave coopérative. Puis, il développe peu à peu son vignoble. Le 1995 est le premier millésime vinifié directement à la propriété sous les conseils de Jacques Boissenot. Le vignoble représente alors une surface de trente hectares. À partir du millésime 2003, son cru est reconnu Cru Bourgeois. À compter du millésime 2006, il commercialise la production issue des vignes situées à Queyrac sous la marque Château Gemeillan, reconnue Cru Bourgeois à partir du millésime 2009. Plusieurs autres achats de vignes portent ses propriétés à quelque 50 ha. Il possède le certificat Terra Vitis niveau 1 et s'oriente vers le niveau 2. Les vendanges ont été précoces avec une bonne maturité des raisins sans botrytis, car le gel (20%) avait fait son apparition, nous dit Elise Uijttewaal, dont c’est la première récolte. Le millésime 2017 est parfait, elle le situe entre le 2001 pour la qualité et le 2011 pour la fraîcheur. Ce sera un vin de garde. En 2018, les millésimes en vente sont 2015, 2014, 2012, 2013, 2011, 2010, 2009, et même au-delà pour les amateurs de belles années plus anciennes. Comme nous, vous allez aimer ce Médoc Cru Bourgeois Château Saint-Hilaire 2015, qui sent la groseille mûre et le poivre, de robe grenat, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense, complexe, d’une belle finale aromatique aux nuances de fruits cuits, un vin fondu mais puissant en bouche, de garde, évidemment.  Le 2014, riche en bouquet comme en matière, dense et bien charnu, mêle couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté et typé. Le 2012 (médaille d’Argent au Concours Paris 2014) est une vraie réussite. Au nez, s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, d’excellente garde.  Remarquable 2011 (médaille d’Argent Vinalies Internationnales 2013), très séduisant, au nez persistant et subtil à la fois, avec, au palais, des notes de petits fruits cuits (cassis, griotte) et de musc, aux tanins bien fondus, à déboucher sur des cailles grillées ou une poitrine de veau farcie jardinière. Le 2010 est charnu, tout en nuances aromatiques, coloré, aux tanins puissants, au nez où domine le cassis, d’excellente évolution comme ce 2009, harmonieux, gras, charnu, avec ces nuances de griotte et d’humus, qui allie structure et fondu en bouche. Le Médoc Cru Bourgeois Château Gemeillan 2014, l’une des plus jolies bouteilles dégustées dans l’appellation et ce millésime, mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de cuir et de fruits légèrement cuits, un vin classique comme il se doit, d’excellente garde. Savoureux 2012, complet, puissant et équilibré, est charnu, au nez dominé par la prune, la fraise des bois et la truffe, de bouche fondue mais bien présente, et commence à très bien se goûter. Le 2011 (médaille d’Or au Concours de Mâcon et médailles d’Argent aux Concours de Bordeaux et Bruxelles), légèrement épicé comme il se doit, avec cette structure délicate, aux senteurs où prédominent le cassis et les sous-bois, est un vin généreux et charmeur. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Adrien Uijttewaal
13, route de la Rivière
33340 Queyrac
Téléphone :05 56 59 80 88
Email : chateau.st.hilaire@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-st-hilaire.com

CHATEAU LA MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël LASSERRE qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 hectares 70 ares et 37 centiares. Il l’exploitera jusqu’à son décès. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine LASSERRE, épouse de Jean COUBRIS en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis COUBRIS accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. Ils travaillent ensemble au développement de la propriété pendant les décennies 80 et 90. A ce jour, Cédric COUBRIS, continue l’exploitation de 22 hectares de vignes sur les 25 hectares de superficie de la propriété, avec ses deux filles Lucie et Julie. "2015 et 2016 sont deux millésimes exceptionnels qui rejoignent pour notre plus grand plaisir les 2009 et 2010", nous explique Cédric Coubris. "Après 2013 et 2014, très faible en volume mais avec une jolie qualité, nous avons la qualité et la quantité. Nous nous sommes même octroyés le luxe de vendanger les 4 cépages de la propriété en 4 temps. Les Merlots puis une première interruption avant de reprendre sur les Cabernets Sauvignon, idem pour les Cabernets francs et en fin les Petits Verdots." En attendant, vous pourrez découvrir ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2012, élevé en barriques pendant 18 mois environ, médaille d’Argent Paris 2014, aux notes persistantes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie structure et souplesse, aux tanins denses, qui se goûte remarquablement, parfait sur un lièvre ou de l’agneau.

Cédric Coubris
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : cedric.coubris@chateaulamouline.com
Site : chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BROWN


En décembre 2004, la famille Mau a repris cette belle propriété, en association avec un businessman hollandais, Cees Dirkzwager. La moitié du vignoble (29 ha) se répartit sur deux croupes graveleuses, parfaitement exposées, au partage de l?Olivier et l?Eau blanche, les deux rivières qui drainaient les Graves. L?une des croupes culmine à vingt-trois mètres d?altitude, à l?extrême sud du domaine. La seconde occupe la moitié nord du domaine. Les parcelles les plus hautes, les mieux drainées, les mieux exposées et les plus précoces, sont consacrées au Cabernet-Sauvignon. Le Merlot occupe un sol argilo-graveleux, et on a réservé aux vignes de blanc les terres les plus argileuses.
Jean-Christophe Mau produit des vins qui lui ressemblent : précis, généreux et constants. Il célèbre son 10e anniversaire à la tête de Brown, et a su donner une nouvelle impulsion à la propriété en la modernisant, développant son image de marques.
?Vendanges 2016, utilisation pour la première fois du tri optique pour les Cabernets-Sauvignons. Belle récolte généreuse pour un vin qui s?annonce pulpeux.
Depuis 2012, la gamme des vins du Château Brown a été complétée par un rosé. Ce rosé de presse est un des rares rosés haut de gamme de la région bordelaise, une production limitée à 2000 bouteilles. Brown s?engage vers la lutte raisonnée et a obtenu la certification ISO 14001, en juillet 2014.?
Beau Pessac-Léognan rouge 2014, d?un beau rouge profond, ample et structuré, tout en ampleur tannique, très parfumé au palais avec des nuances de fumé. Le 2013, aux connotations de fruits rouges à noyau, est un vin tout en nuances, au boisé harmonieux. Le 2012 est complet et puissant, aux nuances de cerise confite, alliant structure et élégance en bouche, avec une prédominance de cassis, de mûre et de poivre, très bien équilibré. Le 2011, de robe intense, mêle concentration aromatique et délicatesse, avec ces senteurs d'épices (cannelle, muscade) et de griotte, aux tanins très équilibrés. Beau 2010, classique, de bouche corsée, aux nuances de groseille, de cassis et de cuir, complexe, aux tanins puissants et fins à la fois, charnu.
Superbe Pessac-Léognan blanc 2015, aux notes d?abricot frais, de narcisse et de fruits secs, gras mais très frais à la fois, de bouche bien équilibrée en acidité, d?une jolie finesse, harmonieux en finale, à prévoir, notamment, avec un foie de veau poélé au citron ou un saltimbocca de saumon au basilic.
Le 2014, toujours marqué par son Sauvignon blanc très majoritaire (70%, le reste en Sémillon), associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Le 2013, tout en subtilité, avec cette touche épicée persistante, est un vin tout en nuances d?agrumes et de grillé, qui associe fraîcheur et charpente, raffiné. Excellent 2012, charmeur, au nez délicat où se mêlent des notes d?amande et de chèvrefeuille, de bouche suave.

Jean-Christophe Mau
5, allée John Lewis Brown
33850 Léognan
Tél. : 05 56 87 08 10
Email : contact@chateau-brown.com
www.chateau-brown.fr


Château TOUR SIEUJAN


On goûte ici cet excellent Pauillac 2010, de robe pourpre soutenu, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, un vin qui emplit bien la bouche, d'une finale intense, de très bonne évolution. Pas de raison de s'en priver cette année.

Vignobles Lopez
11, route de Pauillac
33112 Saint-Laurent-Médoc
Tél. : 05 56 59 46 03 et 06 80 85 75 01
Fax : 05 56 59 41 40
Email : tour-sieujean@orange.fr
www.chateau-tour-sieujean.fr


Château La BOUADE


Un vignoble en culture raisonnée, 16 ha autour du château et 4 ha sur les hauts de Barsac. Les vendanges se font manuellement par tris successifs de vendanges botrytisées.
Leur Sauternes cuvée Coccinelle 2010, pur Sémillon, avec ces connotations subtiles où s'entremêlent les fruits blancs mûrs, le pain grillé et les fleurs fraîches, de bouche fraîche (14€ environ). Le Sauternes 2011, médaille d'Argent concours Mâcon 2012, terroir sablo-argilo-graveleux sur sous sol calcaire (85 % Sémillon, 14 % Sauvignon et 1 % Muscadelle), possède un style qui lui est propre, au bouquet fleuri, avec ces notes caractéristiques de noisette et de poire, alliant souplesse et structure.

Famille Pauly - Gérants : Stéphane Wagrez et Olivier Fargues
4, lieu-dit La Bouade
33720 Barsac
Tél. : 05 56 27 30 53
Email : contact@chateaulabouade.fr
www.chateaulabouade.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017

 



Château HAUT-CALENS


Château de CHANTEGRIVE


Château HAUT-MACÔ


Château DESMIRAIL


Château de VIMONT


Château SAINT ESTEPHE


Château PIGANEAU


Château La MARZELLE


Château TRONQUOY-LALANDE


Château La GALIANE


Château PASCAUD


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château Les GRAVES


Château FRANC LARTIGUE


Château CANON-CHAIGNEAU


Château La ROSE-POURRET


Château FILHOT


Clos TRIMOULET


Château LANIOTE


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château BELLES-GRAVES


Château HENNEBELLE


Château du PAYRE


Château de COUDOT


Château LASCOMBES


Château MAUVINON


Château VAISINERIE


Château LUCHEY-HALDE


Clos JEAN


Château CORNEMPS


Château BELLE GARDE


Château LESTAGE-DARQUIER


Château BERTHENON


Château DARIUS


Château FAYAU



DOMAINE DE ROSIERS


SCEA CHATEAU CAILLIVET


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE GREMILLET


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE ALARY


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales