Guide Des Vins De Bordeaux

Edition du 08/02/2022
 

Château Cantenac : un accueil chaleureux et des vins enchanteurs !

Exceptionnel

Château CANTENAC


Nicole Roskam-Brunot, ses fils et belles-filles tracent avec enthousiasme les pourtours des millésimes futurs de la vigne et aux chais. Quatre générations d’une belle histoire familiale ! “En cette nouvelle année que nous souhaitons porteuse de bonnes nouvelles pour tous, nous avons la joie de vous présenter notre 2019, un millésime de charme au bel avenir. C’est l’harmonie entre des fruits riches et charmeurs et sa bouche envoûtante et soyeuse. Un très bon millésime. Ce sera aussi l’occasion de déguster notre 2018. Issu d’une saison chaude, nous avons su allier l’équilibre à sa richesse, par un bel ensemble racé. N’oublions pas 2020, une année exceptionnelle à plus d’un titre, qui marque les 150 ans du Château Cantenac depuis 1871.” Au domaine, vous pourrez découvrir les vins de leurs domaines lors d’une « Dégustation » ou bien le domaine de la vigne au verre lors d’une « visite-dégustation » en leur compagnie. Un beau moment de partage et de découverte ! L’œnotourisme au Château Cantenac a été primée par un “Coup de Cœur” aux Best Of Wine Tourism et a reçu des « Certificat d’Excellence » Trip Advisor de la part de ses visiteurs, preuve de leur passion à vous recevoir. Les grands évènements de Saint-Emilion sont tout autant de raisons de leur rendre visite. La ville est en effet inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité pour ses « Paysages Culturels ». Chacun de leurs vins ont leur propre personnalité : Château Cantenac Saint-Emilion Grand Cru : son vignoble est situé à 3.5km à l’ouest de la cité de Saint-Emilion, sur un promontoire de graves et d’argile - 75% Merlot et 25% Cabernet Franc. Grand Vin du Château Cantenac, il révèle le meilleur de notre terroir. Belle robe intense. Nez élégants et racé. Bouche ample et savoureuse, charpentée par une matière noble. Belle finale harmonieuse. Millésime 2018 : Or Concours de Bordeaux. Château Cantenac, Sélection Madame Saint-Emilion Grand Cru : est une Sélection de Merlot sélectionnée par Madame Roskam-Brunot - 95% Merlot et 5% Cabernets. Superbe Grand Cru, soyeux et charmeur, aux beaux arômes de fruits mûrs, nuancés d’un boisé feutré. La bouche est généreuse, enveloppée d’une matière soyeuse. La finale est élancée, expressive. Millésime 2018 : Or Berliner Wine Trophy et Argent IWSC. Château La LauzetteDeclercq Haut Médoc Cru Bourgeois : situé au cœur du Haut Médoc, son terroir de 70% de graves garonnaises associé à ses 60% Cabernet Sauvignon et 40% de Merlot révèle sa personnalité ample et affirmée. Frans et Liz Roskam mènent avec enthousiasme ce domaine. Beaux arômes de fruits sombres mélangé à un toasté intégré. Un vin ample et structuré, à la finale harmonieuse. Millésime 2016 : Or Concours de Bordeaux. Château Moulin de Grenet Lussac Saint-Emilion : représenté par son moulin de 1711, ancienne propriété de l’Abbaye cistercienne de Faize, il se situe en coteau et plateau argilo-calcaire. Très joli Lussac Saint-Emilion, 75% Merlot et 25% Cabernets, à la robe rouge séduisante. Un joli bouquet composé de baies mûres et d’épices. Bouche souple aux tannins croquants, suivie d’une finale expressive. Millésime 2018 : Or Challenge International du Vin.

   

Château Cantenac : un accueil chaleureux et des vins enchanteurs !

Nicole Roskam-Brunot
2, Cantenac - RD 670
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 51 35 22

Email : johan.roskam@chateau-cantenac.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaucantenac



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château JOUVENTE


Amoureux du vin, David le père et Benjamin le fils étaient désireux de bâtir une entreprise familiale fondée sur la terre, la vie et la transmission. Leur rêve est devenu réalité avec Château Jouvente qui a été un coup de cœur pour toute la famille. Côté cultural, la vigne est travaillée en lutte raisonnée et en bio-contrôle, ce qui permet aux pieds de vigne de renforcer leur propre résistance face aux attaques de maladie et de se développer sur un sol riche en micro-organisme. Visite et dégustation sur place. On se régale, vraiment avec ce Graves rouge 2018, issu des Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, élevé en fûts, aux tanins mûrs, très classique, élégant, avec de la matière, aux arômes de fruits rouges intenses, vraiment bien fait. Tout en séduction, le Graves rouge cuvée Solal 2016 (très belle étiquette) est toujours bien charpenté, élégant, aux tanins denses, il est tout en bouche, aux senteurs de mûre et de pruneau. Excellent Graves rouge La Fontaine de Jouvente 2018, particulièrement rond et fruité, il a une belle robe rubis, développe un nez de mûre et de fraise, des tanins fondus, qui lui donne déjà un charme certain, mais d’excellente évolution également, à déboucher, par exemple, sur un carré de porc à l'ancienne ou des aiguillettes de bœuf braisées. Le Graves blanc 2019 est très aromatique, d’une belle longueur, qui allie richesse aromatique et persistance en bouche, avec des notes de narcisse et de noix, vraiment très agréable, parfait avec une sole aux légumes ou des gnocchis de semoule aux langoustines.

D. Gutmann & Fils
93, le Bourg
33720 Illats
Téléphone :05 56 62 49 69 et 06 72 31 45 81
Email : chateaujouvente@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-jouvente.fr

Clos du PÈLERIN


Le vignoble est dans la famille depuis 3 générations (3,50 ha, essentiellement plantés de Merlot à 80%, le Cabernet franc et le Cabernet-Sauvignon se partageant à parts égales les 20% restants). Laeticia Egreteau nous dit que “le 2019 vient d’être mis en bouteilles. Le 2018 est excellent, c’est un vin très fruité, aucun défaut ! Pas trop de quantité pour les vendanges 2020 mais très belle qualité par contre. Tant mieux ! C’est ce que je préfère ! Le 2020 promet d’être très bon, peut-être même supérieur au 2019. Ces 2018, 2019 et 2020 forment une trilogie d’exception, j’ai la chance d’avoir trois beaux millésimes.” On aime partager régulièrement une dégustation avec ces vignerons chaleureux, et notamment ce superbe Pomerol 2018, il est très typé, très bien élevé, de bouche ronde, un vin tout en harmonie, riche en couleur comme en matière, aux tanins structurés. Le 2016, qui allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est particulièrement charmeur, velouté, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Remarquable 2015, charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d’une très jolie concentration en bouche, aux tanins bien réels et fins, légèrement épicé, de garde. Beau 2014, corsé et gras, riche en couleur comme en matière, au nez de cerise et d’humus, très équilibré, classique, que vous pouvez commencer à déboucher avec un rôti de veau farci aux truffes ou un bœuf braisé aux carottes.

Norbert et Josette Égreteau, et Laeticia Bühler-Égreteau
3, chemin de Sales
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 74 03 66 et 06 45 02 35 59
Email : egreteau.norbert@orange.fr

Château LANIOTE


Au sommet. Le Château est dans la famille d’Arnaud de la Filolie depuis près de deux siècles. Le vignoble de 5 ha, orienté principalement sud-est, est d’un seul tenant sur le haut du plateau argilo-calcaire de Saint-Émilion (74% Merlot, 21% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon. L’âge du vignoble est de 35 ans, vendanges manuelles, vinifications traditionnelles avec éraflage total et tri des raisins, cuvaison longue, maîtrise des températures, pressurage vertical modéré, fermentation malolactique en fûts neufs, vieillissement en fûts de chêne. Ce charmant couple nous propose ce Saint-Émilion GCC 2018, élevage durant 12 à 16 mois en barriques neuves pour 40% et barriques de un vin et plus pour 60%, aux notes de sous-bois et de cassis mûr, de bouche fondue, légèrement épice, persistante, un vin de très bonne charpente, d’une grande harmonie. Superbe 2017, de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et de poivre, c’est un grand vin très séduisant, tout en élégance. Le 2016, typé, savoureux, corsé, tout en bouche, aux nuances de fraise des bois, de truffe et d’humus, un vin intense, qui associe finesse et charpente, très parfumé en bouche (truffe, groseille), aux tanins fermes mais soyeux, de garde.

Arnaud et Florence de la Filolie
3, La Niotte
33330 Saint Emilion
Téléphone :05 57 24 70 80
Email : contact@laniote.com
Site personnel : www.laniote.com

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BOIS CARRÉ


Vignoble de 6 ha (50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon), planté sur des croupes caillouteuses, sablo-argileuses et argilo-calcaires.
Séduisant Médoc 2018, de robe grenat, charnu, au nez complexe (cerise, épices...), ample, aux notes d?humus, de pruneau et de cassis au palais, un vin tout en bouche, aux tanins mûrs et puissants (11,50 €). Toujours réussi, ce Médoc 2017, médaille d'Argent au concours de Bordeaux 2019, de couleur soutenue, au nez où s'entremêlent des notes d?épices et de fruits rouges mûrs, charpenté et riche. Le 2016, médaille d?Argent concours Bordeaux 2018, corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche persistante, de belle garde. 
Le 2015, médaille d?Or au concours de Mâcon développe des arômes de fruits mûrs, classique de ce millésime, le vin est corsé, aux tanins denses et bien équilibrés, à la bouche parfumée (prune, épices). Le 2014, alliant rondeur et charpente, marqué par la prune et la griotte, légèrement poivré comme il le faut en finale, à ouvrir sur une côte de bœuf ou une épaule d'agneau braisée.

David Renouil
1, rue de Mazails
33340 Saint-Yzans-de-Médoc
Tél. : 05 56 09 08 12 et 06 08 68 45 61
Email : vanessadavid33@hotmail.fr
 


Château GRAND CORBIN-DESPAGNE


?Après mes études de biologie moléculaire spécialisées en microbiologie, en œnologie et ampélologie suivies d?une expérience dans le conseil et la direction de domaines viticoles, précise François Despagne, ma famille me confie cette propriété en 1996.?
Certification Agriculture Biologique depuis 2013 par Agrocert.
Beau Saint-Émilion GCC 2019, aux tanins mûrs et puissants à la fois, coloré et charnu, un vin qui allie charme et structure, aux senteurs de fruits rouges et d?épices avec des notes de sous-bois. Le 2018, 75% Merlot, 24% Cabernet franc et 1% Cabernet-Sauvignon, tout en bouche, a un nez complexe où dominent la groseille et les épices douces, charnu, aux tanins denses, de couleur profonde. Le Saint-Émilion GCC 2016, 75% Merlot, 24% Cabernet franc et 1% Cabernet-Sauvignon, est un vin de couleur brillante, tout en nuances d?arômes (épices, griotte), dense, un vin gras et souple au palais.
Le Saint-Emilion Grand Cru Petit Corbin-Despagne 2019, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, élevage 50% en barriques et 50% en cuves, au nez où prédominent les fruits surmûris, bien charpenté, de couleur pourpre, avec des nuances.

François Despagne
D244
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 51 08 38
Email : f-despagne@grand-corbin-despagne.com
www.grand-corbin-despagne.com
 


Château CERTAN de MAY de CERTAN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. ?Nous cultivons en Terras Vitis, nous explique Jean-Luc Barreau, donc de façon très raisonnée et parcimonieuse, nous avons d?ailleurs beaucoup d?insectes dans le vignoble. Nous avons la volonté de préserver ce patrimoine et de le faire perdurer.
Je suis très concerné par la culture bio, cela fait déjà longtemps que nous sommes certifiés Terra Vitis avec un cahier des charges à respecter. Il faut parfois jongler et accepter de faire tomber quelques grains, l?exposition des vignes... plusieurs paramètres ont joué en notre faveur. Depuis 20 ans, nous avons tous les moyens pour mieux maîtriser nos vignes et il faut être raisonnable sur les rendements, c?est fondamental pour la qualité des Vins. Tout se joue avec l?équilibre par pied de vigne: dimension des grappes, vendanges vertes, état sanitaire, aération pour éviter les maladies... Il faut savoir prendre les bonnes décisions et réagir vite.
Je travaille avec passion en pratiquant une politique volontariste de qualité. Pour moi, ce qui importe dans le vin, c?est le fruit, le bois booste un peu le vin mais c?est le fruit qui prime. Nous avons refait le cuvier à Pomerol car je souhaite avoir l?infrastructure pour faire du parcellaire, j?ai fait faire des recherches sur le sous-sol (carottage de 1,5 m) de chaque parcelle de Certan de May par la Chambre d?Agriculture. C?est surprenant, il y a des graves tellement compactes que les racines ont du mal à descendre.?
Jean-Luc Barreau nous explique que ?2020 fut une année compliquée avec beaucoup de pluie en hiver de Novembre à Mars. La sortie a été très homogène, floraison du 15 au 20 Mai dans de bonnes conditions. La mi-véraison s?est faite vers le 22 Juillet et après la vigne a souffert d?un léger stress hydrique. Les vendanges ont été un peu précoces, les baies diminuaient de jour en jour, nous avons récolté les Merlots du 11 au 16 Septembre et les Cabernets francs les 28 et 29 Septembre, j?ai tenu à parvenir à la parfaite maturité des raisins et ce fut chose faite !
Depuis quelques années, les Cabernets francs et les Cabernets-Sauvignons mûrissent parfaitement, dans le passé, ce n?était pas toujours le cas?
Petits rendements de 34 hl/ha car les baies étaient petites mais bien concentrées.
Nos sols sont particuliers, là où il y a de la grave, la vigne a un peu souffert par contre sur les argiles, les feuilles sont restées vertes, la vigne ne souffrait pas. En conclusion, vendange très belle et très saine.
Depuis quatre ans, nous avons un matériel très performant et franchement sur la table de tri il n?y avait rien à retirer. Les fermentations se sont très bien passées grâce à nos cuves climatisées de plus, nous avons récolté le raisin très tôt le matin pour préserver la fraicheur.
Depuis quelques années, surtout depuis 2018, il faut faire très attention à bien maîtriser les tanins qui auraient tendance à devenir agressifs. Je fais très attention à l?élevage, j?utilise 40% de barriques neuves, les autres d?un vin. Je privilégie les bois de chauffe moyenne, c?est très important de bien maîtriser l?élevage du vin afin de préserver sa délicatesse, tout son potentiel.
Actuellement je goûte le 2020, il a une belle complexité aromatique, bien suave, d?une longueur persistante en bouche. Le 2020 est supérieur au 2019 qui est très bon aussi mais, je trouve, que le 2020 est plus ciselé, on est plus dans la dentelle.
Ces trois derniers millésimes sont très réussis, des Vins charnus, avec du gras en bouche.?
Formidable Pomerol 2018, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins veloutés, un vin ample, complexe, très typé, tout en distinction, particulièrement prometteur. Le 2017, tout en séduction, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances en bouche où l?on retrouve la framboise, la violette et le poivre, est un vin velouté. Beau 2016, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux senteurs de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un vin qui commence à peine à se fondre, d?excellente garde. Superbe 2015, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), complexe et savoureux, de grande évolution. 
Le 2014, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), et de réglisse, est très structuré en bouche, puissant mais tout en élégance, parfumé au palais. Le 2013 est de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample (plus de Cabernet), persistant en bouche. 
Le 2012 se goûte particulièrement bien, d?un joli pourpre foncé, un vin solide, complexe et corsé, avec ces notes subtiles de cerise et de pruneau confits, typé. Le 2011 est fin, de très belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles.
Splendide 2010, d?une belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair, un vin concentré en matière, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux, qui mérite une cuisine riche comme une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un pavé de bœuf flambé.
Exceptionnel 2009, à la fois puissant et velouté, concentré et parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, de belle structure, de couleur grenat intense, distingué, aux nuances de cerise confite et d?humus en finale, un vin d?un grand équilibre, de garde. Voir le Lussac Saint-Émilion Château Poitou.

Odette, Jean-Luc, Patrick, et Isabelle Barreau

33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 41 53
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020

 



Château BALESTARD La TONNELLE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château BOSSUET


Château LESTAGE-DARQUIER


Vignobles JALOUSIE BEAULIEU


Château TRONQUOY-LALANDE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château de ROQUEBRUNE


Château La HAIE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château des MOINES


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Domaine de CARTUJAC


Château BELLE GARDE


Château BELLES-GRAVES


Château BEYNAT


Château HAUT-CALENS


Château LANIOTE


Château de MAUVES


Château CHENE-VIEUX


Château CORBIN MICHOTTE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château PANCHILLE


Château D'ARRICAUD


Château La GALIANE


Château HENNEBELLE


Château PENIN


Château de PASQUETTE


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Château La CROIX MEUNIER


Château FONTBONNE


Clos TRIMOULET


Château CANON-CHAIGNEAU


Château VIEUX RIVALLON


Clos du PÈLERIN



DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE GOURON


H. DARTIGALONGUE ET FILS


HENRY NATTER


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE CHARPENTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales