Guide Des Vins De Bordeaux

Edition du 13/04/2021
 

Château de MAUVES

Famille

Château de MAUVES


Michel Bouche nous dit “en direct” de son tracteur ! “Nous sommes très satisfaits d’avoir obtenu la certification HVE (haute Valeur Environnementale) au Château de Mauves. Depuis mon père, nous avons toujours travaillé en culture intégrée, l’objectif était chaque année d’avoir les meilleurs raisins. Nous avons perfectionné notre façon de cultiver avec tout un programme de protection de l’environnement, ainsi plus le sol est vivant plus la vigne résiste mieux. La vendange 2019 s’est très bien passée et nous avons rentré de très jolis raisins. A l’élevage, nous notons déjà une belle couleur, une belle concentration, des tanins présents mais ronds. Les rosés et blancs sont très aromatiques, notes d’agrumes, de pêche, le 2019 présente des notes florales assez prononcées, très agréables. Mon épouse travaille de plus en plus avec moi. Nous proposons à la vente nos rouges Château de Mauves 2016 et 2018, Blanc 2018, Perle d’Anna Rosé, Château Bedat rouge 2016. Au Château de Mauves nous avons toujours aimé produire des vins sur le fruit, aromatique et soyeux, des vins pas trop forts, assez accessibles, c’est ce qui plait à notre clientèle d’ailleurs.”

   

Château de MAUVES

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 05

Email : chateaudemauves@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château Les GRAVES de LOIRAC


Une exploitation familiale de 8 ha de sol graveleux (66% Cabernet-Sauvignon et 34% Merlot noir, 8 à 12 mois en fûts de chêne). Coup de cœur pour ce Médoc 2016, de robe pourpre soutenu, aux notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits noirs surmûris, de bouche structurée, c’est un vin ample, charpenté.  Excellent 2015, dense et charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux, tout en nuances avec des notes de griotte, de musc et de cuir, qui poursuit son évolution. Le 2014, a des tanins soyeux et riches, au nez de groseille, de robe grenat, épicé en bouche, et s’apprécie, notamment, sur un navarin de mouton jardinier ou une poitrine de veau farcie.

Christine et Jean-François Gillet
21, chemin du Centre
33590 Jau-Dignac-et-Loirac
Téléphone :05 56 09 48 97 et 06 77 87 41 73
Email : lesgravesdeloirac.chateau@wanadoo.fr

Château DAVID


La maison du Château date du XVIIIe siècle, elle a appartenu pendant 5 générations à la même famille de vignerons, avant d'être reprise en 2015 par 2 passionnés du vin : Isabelle et Thierry Kerdreux. Le vignoble de 16 ha est composé de 48% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot, 4% Cabernet franc, 3% Petit Verdot et 3% Cot, terroir sablo-graveleux majoritaires, limons argileux et affleurements calcaires selon les secteurs, dans un paysage doux et mollement vallonné, entre l'océan Atlantique et l'estuaire de la Gironde. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. HVE niveau 3 à partir du millésime 2018 mais déjà travaillé de la même façon depuis la reprise du domaine en 2016. A la vente en 2020 pour Thierry Kerdreux, “Château Les Abèdes 2017, et notre nouveau vin, Fleur de David 2016, plus tannique que les autres parce qu’il a plus de Petit Verdot et est vieilli 24 mois en fûts de chêne. En 2019, nos vignes ont été touchées par le gel et la tempête, ce qui a provoqué une certaine coulure et une moindre quantité, cependant, ce millésime, actuellement à l’assemblage, est nettement prometteur.” Vous allez apprécier son Médoc Les Hauts de David 2016, médaille d’Argent Lyon 2018, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Son Médoc David 2015, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, c’est un vin puissant, de belle matière. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse.  Excellent 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé, de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate.  Goûtez également le Château Les Abèdes 2015, très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associe structure et élégance, un vin séducteur et distingué. Jolie nouveauté avec cette cuvée Fleur de David 2016, très parfumé au nez (griotte, fumé), il est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais.

Thierry Kerdreux
40, Grand-Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 59 09 et 06 89 16 07 70
Email : contact@chateaudavid.pro
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudavid

Château TOUR-DU-ROC


Situé à 4 kms au Nord de Margaux, le vignoble du Château Tour-du-Roc, propriété de la famille Robert depuis plusieurs générations, s’étend sur 12 hectares de croupes graveleuses très bien exposées. L’encépagement se compose de 50% de Merlot et 50% de Cabernet-Sauvignon. L’exploitation a conservé des méthodes traditionnelles de travail : taille Guyot double sans désherbage chimique, vendanges manuelles. La vinification est effectuée selon la tradition médocaine avec une cuvaison de trois semaines. L’élevage en fûts de chêne pendant douze mois est suivi d’un filtrage léger lors de la mise en bouteilles, laquelle a lieu au Château; autant d’atouts qui confèrent à ce Haut Médoc une grande qualité et une bonne aptitude au vieillissement. Pour Philippe Robert, “les ventes s’étalent tout au long de l’année 2020 et ce sont les Haut-Médoc 2014 et 2016 que l’on trouvera en premier, puis suivront les 2018. Les vendanges 2019 resteront pour nous, parmi les meilleures, quantitativement, nous avons atteint le quota et qualitativement, nous avons l’excellence, les vins possèdent tout ce qui laisse présager un grand vin de garde.” Superbe Haut-Médoc 2016, qui sent la groseille mûre et le poivre, de robe grenat, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense, complexe, d’une belle finale aromatique aux nuances de fruits cuits, un vin fondu mais puissant en bouche, de garde. Le 2015, qui sent les petits fruits cuits, mêle puissance, typicité et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, avec des nuances de cassis, de musc et de fumé, complet, charpenté et persistant, de garde naturellement. Le 2014, de très belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, est un vin puissant mais déjà charmeur, qui mêle richesse et souplesse, généreux, de fort belle évolution, que l’on peut apprécier, par exemple, avec des aiguillettes de canettes aux fèves ou un chou farci aux châtaignes et au foie gras.

Philippe et Emmanuel Robert
1, rue de l'Église
33460 Arcins
Téléphone :05 56 58 90 25
Email : tourduroc@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateautourduroc.fr

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur rouge 2017, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en bouche, aux tanins équilibrés, encore un peu jeune mais très prometteur. Le 2016 est bien charnu comme il se doit, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, d’excellente évolution. Le 2015, qui poursuit son évolution, est un vin coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et une touche de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés. Le 2014, est riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, un vin charpenté et savoureux, au boisé harmonieux. Le 2012 est savoureux, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis mûr et le fumé, un vin ample à déboucher actuellement sur un chou farci ou des filets de dinde sauce piquante. Le 2011 est charpenté mais très élégant, de robe intense, aux nuances de vanille et de cassis, il est bien corsé, concentré au nez comme en bouche, très équilibré. Et enfin le 2010, charnu, épicé, aux tanins concentrés, tout en bouche, avec des nuances de mûre et de fumé, qui est de très bonne évolution. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux, idéal avec des grillades au barbecue.


49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine de 43 ha. Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs, pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers. L?ensemble du vignoble s?étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires et de plateaux de même nature, et contiguë au fleuve d?une plaine au sol siliceux avec en fond les filons de grave de la Dordogne se prolongeant dans le sous-sol. Fermentation à l'ancienne à l'air libre, élevage 3 ans en cuves.
Olivier, le fils est le gérant, il compte bien développer l?activité commerciale de l?entreprise, dans le but de perpétuer la tradition familiale, pour la quatrième génération.
?Récolte 2019 très qualitative nous dit Olivier Gautey, nous avons des vins structurés avec de bons tanins et fruités, plutôt sur des arômes de fruits murs et quelques notes fumées, seul hic, la quantité est faible à cause de la gelée du mois de Mai.
Nos ventes en 2020 : en Bordeaux rouge Château Masson 2015, cuvée Passion 2014, en Bordeaux Supérieur Opale 2014 et l?Or Rouge 2012, en Bordeaux rosé Fleur du Mayne 2018 puis 2019.?
Toujours ce remarquable Bordeaux rouge cuvée Passion 2014, médaille d?Or Challenge International du Vin de Bourg , 65% Merlot, 35% Cabernet-Sauvignon, parfumé, charpenté comme il se doit mais tout en souplesse, au nez subtil et intense, avec des notes de cerise mûre, de bouche fondue et puissante à la fois (6 €). Le Bordeaux rouge Château du Masson 2016, 75% Merlot et 25% Cabernet franc, de charpente solide et fine à la fois, est coloré, parfumé avec ce nez d?épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, aux tanins agréablement présents et fondus à la fois, bien classique, de très bonne évolution (4,75 €). Excellent 2015, riche en couleur, corsé, charpenté, un vin qui sent bon la prune, le poivre et les sous-bois, de bouche puissante, ample et structurée, d?une belle finale, d?excellente garde.
Très agréable Bordeaux rosé Fleur du Mayne 2018, médaille d?Argent Concours des vins de Mâcon 2019, 60% Cabernet franc, 20% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, de très belle teinte, tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d?une longue finale parfumée (4,60 €).
On continue avec le Bordeaux Supérieur Opale 2014, médaille d?argent Concours International des vins de Lyon 2019 (7 €), un pur Merlot, tout en bouche, tout en séduction, quand le Bordeaux Supérieur L?Or Rouge 2012, qui provient d?un assemblage de Merlot 50%, Cabernet franc 35% et Malbec 15%, possède une belle robe rubis, un nez de fruits frais et épicé, avec une attaque souple en bouche, de beaux fruits rouges et de bons tanins salivants (8 €).

Michel, Françoise et Olivier Gautey

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d?un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d?argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (70% Sauvignon, 14% Sauvignon gris et 16% Sémillon pour les vins blancs; 63% Merlot, 27% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 40% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 60% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 85% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 15%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s?est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu?il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l?actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c?est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tous deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993.



?Nous présentons à la vente en 2020, les Pessac-Léognan rouge 2015 et 2016, et en blanc les Pessac-Léognan2018 puis 2019, nous précise François Bouquier.
Pour nous, les vendanges 2019 ont bénéficié d?un climat très favorable, elles ont commencé le 9 Septembre pour se terminer le 6 Octobre, état sanitaire parfait, excellente récolte quantitative en rouge, un peu moins en blanc.
Le 2019 est un vin charnu, riche, complexe, des degrés alcooliques importants, expressif, bien équilibré aussi bien en blanc qu?en rouge, il ressemblerait d?après nous, au 2009 mais avec moins d?opulence.?
Très beau Pessac-Léognan rouge 2017, une réussite, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche ample et fondue. Fidèle à lui-même, ce 2016 est une réussite, développant des tanins mûrs, un vin savoureux, charmeur, à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois, de groseille et de cerise mûre, de bouche ample. Beau 2015, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de mûre et d?humus, bien charnu comme il se doit, de très bonne charpente, aux tanins harmonieux, un vin distingué, ample, de bouche pleine. 
Splendide Pessac-Léognan blanc 2019 (avec une nouvelle étiquette), de robe scintillante et limpide, il est remarquable, avec cette touche d?acidité alliée à une rondeur agréable, au nez persistant de fougère et d?acacia, d?une jolie rondeur. Superbe 2018, riche, très floral, très parfumé, d?une longue finale, avec des nuances de pamplemousse et de pain grillé. Remarquable 2016, gras, dense, ample, aux notes de pomme et de fruits secs, suave, mêlant finesse et persistance. 

François et Mayi Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
www.domaine-de-grandmaison.fr
 


Château de CARLES


Au flanc du tertre de Fronsac, au-dessus de la vallée de l?Isle, ce Château fortifié à la fin du XIVe siècle prend son aspect actuel au cours de la Renaissance. Célébré par Ronsard, il a vu défiler les esprits les plus brillants : Montaigne, La Boétie, Rousseau, et de nombreux autres...
Il y a 120 ans, le Sénateur Guillaume Chastenet de Castaing entre en scène. Il est suivi par son fils Jacques, illustre historien de l?Académie Française, et par son petit-fils Antoine.
Depuis 1983, l?aventure vigneronne familiale se poursuit par la quatrième génération, celle de Constance et de son époux Stéphane Droulers. Dans une même quête de qualité sans concession, les deux époux produisent des vins modernes, équilibrés et respectueux de la magie du grand terroir historique de Fronsac.
Le vignoble a été restructuré, de nouvelles plantations réalisées. Un cuvier, construit en 2003, permet de mettre en œuvre le concept de gravité totale entre la table de tri et la mise en bouteilles.
Vinification parcellaire par gravité en cuves Inox thermo régulées et élevage en barriques de chêne français dont 50% de bois neuf. 
C?est un superbe Fronsac 2017 que nous avons dégusté, 90% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Malbec, élevage 6 mois en cuves Inox et 12 mois en moyenne 100% chêne français, un vin coloré et charnu, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d?une jolie concentration, aux notes de groseille, d?humus et d?épices, un millésime ferme en bouche, subtilement bouqueté, aux nuances de truffe et de pruneau, non encore à maturité, bien sûr (14 €).
Et ce Fronsac Haut-Carles 2017, 100% Merlot, élevé 18 mois, 100% chêne français, riche en couleur comme en arômes, un vin aux notes de fruits rouges frais, d?humus et de cannelle, aux tanins puissants et harmonieux, qui devrait tenir toutes ses promesses.
Vieux millésimes disponibles (2011 ou 2008...), ce qui ne gâte rien !

Constance et Stéphane Droulers

33141 Saillans
Tél. : 05 57 84 32 03
Fax : 05 57 84 31 91
Email : contact@hautcarles.com
www.hautcarles.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019

 



Château LAGARDE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château DAVID


BORIE MANOUX


Château LAUDUC


Château BEAUREGARD


Château LANIOTE


Château D'ARRICAUD


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château SAINTE-BARBE


Château VOSELLE


Château du GRAND BOS


Château de VIMONT


Château LUCHEY-HALDE


Château de La GRENIERE


Château CHENE-VIEUX


Château BELLEGRAVE


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château BOUSCAUT


Château PANCHILLE


Château ORISSE du CASSE


Château LESTAGE-DARQUIER


Château HENNEBELLE


Château GRAND-MAISON


Château de MAUVES


Château des ARNAUDS


Domaine de GRANDMAISON


Château FONROQUE


Château FONTBONNE


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château VIEUX RIVALLON


Domaine de CARTUJAC


Château HAUT-MACÔ


Château La HAIE



DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE CHARPENTIER


HENRY NATTER


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales