Guide Des Vins De Bordeaux

Edition du 14/07/2015
 

BASTOR-LAMONTAGNE ET BEAUREGARD

Exemplaires

Château BASTOR LAMONTAGNE

"Nous sommes restés fidèles à notre style de vin sans jamais tomber dans les phénomènes de mode de vins surconcentrés, que ce soit aux Châteaux Saint-Robert en Graves, Pavillon Beauregard à Lalande-de-Pomerol, à Beauregard à Pomerol ou à Bastor-Lamontagne à Sauternes. Nous avons le souci de faire des vins équilibrés.


En 2013, que ce soit à Pomerol ou à Lalande-de-Pomerol, nous avons eu la chance sur la rive droite, de récolter des raisins bien mûrs, c’est dû à nos terroirs précoces. Les vins de Merlot expriment le fruit, ce sont des vins plus souples. Pavillon Beauregard 2013 est en cours d’élevage, le rendement était faible, ce sera un vin plus accessible, avec du fruité, agréable à déguster avant le 2012. Concernant le millésime 2012, nous sommes assez satisfait sur la Rive droite. La maturité était parfaite que ce soit en Lalande ou à Pomerol, mais les volumes sont assez bas, surtout en Bio. Dans les vins, nous obtenons une belle expression aromatique, une belle fraîcheur avec des tanins bien mûrs. Pavillon Beauregard 2012 est très élégant. Grâce à la conversion Bio, nous n’avons pas de surmaturité, mais, au contraire, une expression du fruit amplifiée, fraîche et franche. Une Grande pureté, avec une meilleure définition dans les vins et je m’aperçois que cette authenticité est liée à la culture des raisins en Bio. Pas de lourdeur, pas de “maquillage” que l’on retrouve parfois dans certains vins qui ont trop de surmaturation, ce n’est pas le cas dans les nôtres." - Pomerol Château de Beauregard 2010. Grand vin de belle robe pourpre, très grande complexité aromatique avec des notes de fruits mûrs, de pain d’épice, de violette. Tanins très fins, de la puissance, beau potentiel de garde pour ce vin racé et élégant. - Lalande-de-Pomerol Pavillon Beauregard. Le 2012 est le premier millésime certifié Bio. Les vins ont une belle robe profonde, des notes aromatiques de fruits rouges (framboise et groseille), épicées. Vin très élégant, d’une belle complexité, finement boisé, d’une fraîcheur aromatique très agréable. - Sauternes Château Bastor-Lamontagne : belle robe dorée aux reflets vifs, attaque intense bien soutenue par des notes aromatiques de pêche, poire, abricot confit, gingembre, belle fraîcheur et persistance en bouche pour ce vin très équilibré d’un beau potentiel de garde même si il est agréable dans sa jeunesse.  - Sauternes Les Remparts de Bastor-Lamontagne, robe d’un bel or brillant, vin plein, rond, d’une belle fraîcheur aromatique aux notes de fleur d’oranger, d’écorce d’orange, d’épices. Vin subtil et très harmonieux, idéal pour un début de repas. - Sauternes Château Bordenave, 100% Sémillon : Sauternes classique, assez riche et opulent, élevage et vinification en barriques, une propriété de 5 ha que nous avions en fermage et que nous avons rachetée il y a une dizaine d’années, en conversion Bio. - Sauternes Caprice de Bastor-Lamontagne : robe jaune paille brillante, arômes délicats de poire, note de gingembre. Belle rondeur en bouche, grande fraîcheur agrémentée de notes acidulées, bel équilibre, vin suave et harmonieux à apprécier dans sa jeunesse. Le SO Sauternes est un vin qui est très agréable, élégant, à déguster à l’apéritif, aux délicieux arômes de fruits à chaire blanche (poire), aux notes florales de jasmin, d’acacia. J’ai voulu montrer à la jeune génération que Sauternes n’est pas un vin liquoreux que l’on ne boit qu’au dessert. - Graves Château Saint-Robert Poncet-Deville : d’une belle robe rubis, belle attaque en bouche, souple, tanins soyeux et élégants, note aromatique de moka, vin puissant mais rond, d’une belle finesse avec une finale légèrement épicée. - Graves Château Saint Robert Cuvée Poncet-Deville Blanc : nez intense de pamplemousse, notes vanillées, ample et fin en bouche avec du gras, bonne acidité nécessaire, belle fraîcheur aromatique."

   

BASTOR-LAMONTAGNE ET BEAUREGARD

Directeur : Michel Garat

33210 Preignac
Téléphone : 05 56 63 27 66
Télécopie : 05 56 76 87 03
Email : bastor@bastor-lamontagne.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CADILLAC
CROUTE-CHARLUS
MOULIN VIEUX
CLOS DU NOTAIRE
HAUT-MACO
LA CROIX-DAVIDS
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX
CAILLAVET
RICAUD
PAYRE
BAVOLIER
LAMOTHE de HAUX
MELIN
CASTILLON FRANCS
ARTHUS
BLAYE
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
PETIT BOYER
SEGONZAC



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CADILLAC
HAUT-MOUSSEAU
COTS
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

ANNICHE
CEDRES
(CARIGNAN)
BRETHOUS
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON FRANCS
HAUT-BEYNAT
BEL-AIR
(CLOS VIEUX ROCHERS)
FILLIOL
PILLEBOIS
BLAYE

GRAND MOULIN*
GRAVES D'ARDONNEAU*
HAUT-BACON
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CADILLAC
GRAND-MAISON
REYNAUD
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

(BARREYRE)
CAVE QUINSAC
(GRIMONT)
SAINT-AMAND
CASTILLON FRANCS
(PUYFROMAGE (Francs))
BLAYE

BOTTE
PETITS-ARNAUDS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La BLANCHERIE


Une propriété de 22 ha de vignes, reprise par la famille Fray-Bonnac. Sol et sous-sol : graves, argile, calcaire. Conduite raisonnée du vignoble, absence de désherbant chimique, travail mécanique des sols et tonte. Beaucoup apprécié ce Graves La Blancherie-Peyret rouge 2010 ((Merlot, Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon), élevé 12 mois en barriques renouvelées pour 1/5 par an, de belle robe soutenue, ample et gras en bouche, très équilibré, un vin charnu, vraiment très réussi, aux tanins présents et savoureux, épicé en finale comme il le faut. Le Graves Château La Blancherie rouge 2011, avec des notes de cassis mûr et d'épices, a des tanins très harmonieux, un vin de bouche complexe et persistante. Goûtez également l’excellent Graves blanc sec Château la Blancherie 2011 (90% Sauvignon et 10% Sémillon), aux connotations d'agrumes et de fleurs blanches, avec beaucoup de persistance et d'élégance en bouche où l'on retrouve des nuances de genêt et de pomme.

Famille Fray-Bonnac
Scea La Blancherie - 1, avenue du Moulin
33650 La Brède
Téléphone :05 56 20 20 39
Télécopie :05 56 20 35 01
Email : contact@chateau-la-blancherie.com
Site personnel : www.chateau-la-blancherie.com

Château PONTAC GADET


Savoureux Médoc Château Pontac-Gadet. Situé dans le nord du Médoc, sur d’anciennes croupes de graves d’origines gurnziennes très qualitatives, les vins produits sur cette propriété de Jau-Dignac-et-Loirac sont élaborés et façonnés dans un perpétuel souci de qualité, alliant modernité et tradition médocaine. Le Château Pontac Gadet et Optimus le grand vin du Château Pontac Gadet mettent en relief le terroir et le soin apporté à ces cuvées dès la première gorgée. Optimus est une micro cuvée vinifiée selon une méthode ancestrale. Tous ces soins donnent ce Médoc 2012, classique, très bien charpenté, riche et rond à la fois, aux nuances de fruits cuits, qui est un vin fondu mais puissant en bouche. Le 2011 continue à être charmeur, plus souple, bien sûr, aux senteurs finement épicées.  L’Optimus 2010 est dense, un vin de base tannique importante et très équilibrée, dense, gras, au nez complexe et subtil à la fois, de jolie bouche dominée par la griotte, la prune et le cuir, de belle évolution. Goûtez le Côtes-de-Bourg Prestige (60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon, issu d’une sélection de vieilles vignes sur sol argilo-calcaire, provenant d’un élevage en fûts 14 à 16 mois), de belle charpente, ample et riche, charnu en bouche, qui mêle finesse aromatique et des tanins soyeux, au nez où s'entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges macérés.

Famille Briolais

33710 Teuillac
Téléphone :05 57 64 34 38
Télécopie :05 57 64 31 73
Email : aurorebriolais@vignobles-briolais.com

Château les MOINES


Vignoble de 34 ha (75% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, avec une moyenne d’âge des vignes de 27 ans, établi sur un des meilleurs plateaux argilo-calcaires, posé sur la bande de calcaire éocène dénommée “Calcaires de Couquêques” particulièrement filtrants et riches en coquilles fossilisées. Claude Pourreau possède un savoir-faire en héritage pour produire un Médoc typique, vinifié à l'aide des techniques modernes. Associant remontages automatiques, thermorégulation, pressurage doux au travers d'une cuvaison longue suivie d'un élevage en fûts de chêne selon les traditions ancestrales. Beau Médoc Prestige Cru Bourgeois 2010, élevé en barriques, aux senteurs d’épices et de fruits mûrs, est riche, très équilibré, d’une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et très structurée, de belle garde. Le 2009, charnu et concentré, est un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d’humus, d’une grande harmonie, de garde. Le 2008, d’une couleur profonde est classique, d’une grande subtilité, complet, aux tanins soyeux, d’une belle finale, de très bonne garde. Excellent 2007, gras et riche, au bouquet intense avec ces notes de sous-bois et de fruits rouges frais, un vin de bouche ample et fondue. Savoureux 2006, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de fruits rouges et une pointe d’épices caractéristique, charnu en bouche, tout en subtilité, un vin qui se goûte très bien aujourd’hui.

Claude Pourreau
9, rue Charles Plumeau
33340 Couquèques
Téléphone :05 56 41 38 06
Télécopie :05 56 41 37 81
Email : mail@chateau-les-moines.com

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


Ces propriétaires sympathiques couvent leur vignoble dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). On se fait plaisir avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2010, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, un vin bien charnu comme on les aime, prometteur. Dans la lignée, le 2009, médaille d'Argent au Concours à Lyon, l’une des plus belles bouteilles de l’appellation dans ce millésime, un vin typé, parfumé (griotte), fondu, d’une grande harmonie en bouche, avec ses notes fumées et réglissées, des tanins mûrs et suaves, tout en charme. “Ce 2009 est un millésime médiatique, nous dit Yannick Le Menn, qui va faire beaucoup d'ombre aux autres millésimes ! Harmonieux, très équilibré, avec des arômes de fruits rouges, d'épices, gras, persistant en bouche comme le 2005 à son âge. Délicatement boisé, il demande pour le moment une gastronomie structurée.” Le 2008, de robe grenat, riche, au nez intense, est un vin complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution.

Yannick et Andréa Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateauhautsaintclair@vinsdusiecle.com
Site : chateauhautsaintclair
Site personnel : www.chateauhautsaintclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château BEAUREGARD


J’ai toujours adoré ce cru, marqué par une typicité exacerbée de ce que doit être un vrai grand Pomerol, grâce à son terroir et sans avoir besoin de recourir à des sophistications œnologiques outrancières ni à des mises en avant hasardeuses lors de “dégustations comparatives” plus ou moins farfelues auxquelles un bon nombre d’autres crus médiatiques se soumettent...

Cette belle propriété d’un seul tenant bénéficie d’un emplacement privilégié sur le versant sud du célèbre plateau de Pomerol, sur un sol de graves argileuses, de sables, de graviers et de crasse de fer en sous-sol, qui sont les caractéristiques des meilleurs terroirs de l’appellation.

“Cela fait maintenant trois ans que nous avons entamé une conversion Bio dans tous nos domaines, 120 ha au total, me raconte Michel Garat. Cela a été une remise en question et une organisation logistique qu’il a fallu gérer. cela s’accompagne de toute une démarche environnementale, la gestion des déchets et des effluents... Il faut un personnel plus pointu et plus concerné, on est plus à l’écoute du terroir. Il n’y a plus d’insecticides, ni de produits de synthèse dans nos propriétés. On remarque une expression de fraîcheur fruitée dans nos vins tout à fait nouvelle et remarquable.
Nous sommes restés fidèles à notre style de vin sans jamais tomber dans les phénomènes de mode de vins surconcentrés, que ce soit aux Châteaux Saint-Robert en graves, Pavillon Beauregard à Lalande-de-Pomerol, à Beauregard à Pomerol ou à Bastor-Lamontagne à Sauternes. Nous avons le souci de faire des vins équilibrés. Avec les derniers millésimes, nous avons une série de vins en Blancs comme en Rouges absolument magnifiques.
- Pomerol Château de Beauregard 2010, 75% Merlot et 25% Cabernet franc : Belle robe pourpre, très grande complexité aromatique avec des notes de fruits mûrs, de pain d’épice, de violette. Tanins très fins, de la puissance, beau potentiel de garde pour ce vin racé et élégant. Le 2009 comblera les amateurs de vin puissant et fruité. Tanins soyeux et puissant bien soutenus par des notes aromatiques prononcées de mûre et cassis, boisé parfaitement contrôlé, belle structure volumineuse en bouche, finale longue et savoureuse.
- Lalande-de-Pomerol Pavillon Beauregard 2012, c’est le premier millésime certifié Bio. Le 2010 a une belle robe profonde, des notes aromatiques de fruits rouges (framboise et groseille), épicées. Vin très élégant, d’une belle complexité, finement boisé, d’une fraîcheur aromatique très agréable.”

Faites-vous donc plaisir avec ce grand Pomerol 2011 (75% Merlot et 25% Cabernet franc, vignes de 35 ans en moyenne), coloré, alliant charpente et velouté en bouche, très parfumé, très complexe, au nez comme en bouche, un grand vin qui poursuit son évolution et développe des arômes très séduisants de truffe et de groseille surmûrie au palais. 
Grandissime 2010 (75% Merlot et 25% Cabernet franc, vignes de 35 ans en moyenne), où la complexité est exacerbée, avec des nuances de cuir, de violette, de griotte confite, un vin aux Tanins fermes et ronds à la fois, gras et corsé, racé, d’une très belle finale, au grand potentiel. “Des conditions climatiques très particulières cette année, m’explique Michel Garat, printemps relativement sec et chaud, été très sec mais sans chaleur excessive, ont permis aux raisins de mûrir lentement mais sûrement, en accumulant beaucoup de Tanins et de sucres et en conservant un niveau record d’acidité. Des nuits très fraîches en Septembre ont encore amplifié ce phénomène et favorisé un niveau de maturation exceptionnel des pellicules et des pépins, tout en préservant un équilibre remarquable.” Superbe Pomerol 2009 (80% Merlot et 20% Cabernet franc), de robe foncée, au nez légèrement épicé, ample, concentré, riche et parfumé au palais (griotte, mûre, humus), très charnu, d’une bonne longueur en bouche, aux Tanins équilibrés et savoureux, de garde, bien sûr. Le 2008, très typé, associe une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, un beau vin dense et velouté, aux Tanins fermes mais distingués à la fois, de belle évolution.
Le 2007 dégage des arômes prononcés de fruits (fraise, cerise, cassis), un grand vin suave et harmonieux, d’un beau volume en bouche souligné par des Tanins fins, d’une grande persistance. Le 2006, qui sent les fruits (mûre, myrtille), est un vin harmonieux, d’un beau volume en bouche souligné par des Tanins présents, d’une finale savoureuse et parfumée. Le 2005 est de couleur grenat, aux Tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et d’épices, de belle amplitude en bouche. Le 2004, aux Tanins très équilibrés et satinés, est de bouche ample. Le 2001 est superbe actuellement.
Le Second Vin, Le Benjamin de Beauregard 2011, mêle puissance et distinction, il est charnu, d'une rondeur et d'une bouche persistantes, où dominent la prune et l'humus, vraiment très réussi. Excellent 2010, tout en couleur et en matière, au nez harmonieux, avec des notes persistantes de cassis, de sous-bois et d'épices. Les prix sont particulièrement sages.


Directeur : Michel Garat

Château TROTTE VIEILLE


Au sommet, naturellement. On fait remonter l'origine de son nom à une vieille dame qui habitait cette maison il y a plusieurs centaines d'années. La légende veut qu'à proximité du château, au croisement de ses routes se trouvait un arrêt de diligence, et chaque fois qu'un attelage s'arrêtait, la vieille dame descendait en trottinant pour aller aux nouvelles d'où le nom Trotte Vieille.
Le Second Vin du Château fût créé en 2002 sous le nom de La Vieille Dame de Trotte Vieille. Un vieux parchemin en Gascon datant du XVe siècle atteste déjà de l'utilisation de ce nom. Fait exceptionnel, il existe encore une pièce de vigne datant d'avant le phylloxéra.
Formidable Saint-Émilion 1er GCC 2011, avec une belle matière, un vin qui allie charpente et finesse, avec des senteurs de cuir et d’épices, aux tanins savoureux, où dominent les fruits mûrs et les sous-bois au palais, de bouche flatteuse et riche à la fois. Superbe 2010, riche en couleur, au nez complexe de fruits rouges à noyau et de fumé, aux tanins présents auxquels il faut donner le temps de se fondre. Dans la lignée, ce très beau 2009, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, qui se révèle complexe au nez comme en bouche, dominé par les fruits macérés et l’humus, un vin ample et flatteur, de belle garde.
Superbe 2008, tout en couleur et en matière, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé, de mûre et d’épices, chaleureux, de grande évolution. Savoureux 2007, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de cuir et de mûre, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin typé, que l’on appréciera sur un foie gras aux figues en feuille de brick. Le 2006, vraiment remarquable, avec des notes de cassis, de poivre et de sous-bois, aux tanins riches, d’un bon équilibre, allie une charpente réelle à un joli fondu aux papilles, de garde. Le 2005 est un bel exemple des grands vins de terroir (le sien se situe sur un rocher avec seulement 30 cm de terre), de couleur pourpre, racé, un beau vin concentré, au nez intense, tout en nuances aromatiques (fraise, cerise, myrtille), où dominent la réglisse et les épices, de bouche riche, un vin où toute la puissance de ce très grand millésime joue à plein, de garde. Même propriétaire que le Château Batailley (voir Pauillac) et le Pomerol Domaine de l’Église.

Famille Castéja

Château GRANINS GRAND POUJEAUX


Propriété familiale depuis 1954, c’est aujourd’hui Marilyne et Pascal Bodin, la troisième génération, qui élaborent les vins. Encépagement: 45% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon, et 10% Petit Verdot.
Beau Moulis 2011, mêlant structure et charnu, des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin riche, d’une belle longueur.

Marylise et Pascal Bodin
18, chemin de L'Ancienne École
33480 Moulis-en-Médoc
Tél. : 05 56 58 05 82 et 06 76 84 26 25
Fax : 05 47 25 93 61
Email : contact@chateau-granins.fr
www.chateau-granins.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château BOIS CARRÉ


Château BROWN


Château DESMIRAIL


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château La ROSE- POURRET


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château BOUTILLON


Domaine de BAVOLIER


Château BOURSEAU


Château BOSSUET


Château PANCHILLE


Château ROUGEMONT


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château LUCHEY-HALDE


Château La MARZELLE


Château TOUR GRAND FAURIE


Château La BLANCHERIE



CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE ALARY


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DE LAUBERTRIE


EARL GUY MALBETE


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales