Guide Des Vins De Bordeaux

Edition du 17/03/2015
 

CHATEAUX CASH & CARRY

Réputation

CHATEAUNET

Il y a quelques années, Château Cash & Carry ouvrait ses portes au public.


L’idée : assurer la prestation de deux intervenants pourtant aux antipodes de la commercialisation des vins. “3C” (diminutif attribué par les initiés) parvient en effet à réunir sous une même bannière la fonction de caviste (sans offrir la proximité du détaillant de quartier, il en offre les conseils), et le leitmotiv principal de la grande distribution : le prix (sans être aussi impersonnel que les rayons des supermarchés, il assure une tarification souvent identique, parfois plus attractive). Pour faciliter l’achat de grands vins à l’unité et permettre un panachage personnalisé, l’ensemble de la gamme est, dès l’ouverture, présenté en caisses ouvertes. En décembre 2002, un virage aussi involontaire que décisif va être pris à l’occasion de la première dégustation organisée dans ses entrepôts. Château Cash & Carry convie à titre amical une vingtaine de responsables de sociétés. Conséquence immédiate : le marché du cadeau société soutenu par les fêtes de fin d’année prend vite de l’importance. Quelques mois plus tard, ces mêmes présidents et directeurs de société viennent à titre privé constituer leur cave, accompagnés de proches. La clientèle particulière s’est entichée de cette formule « Cash & Carry » qui lui assure des prix sages sur ses étiquettes préférées. Si le paiement reste comptant, service oblige, un véritable département dédié aux livraisons a aussi été mis en place. “Notre second entrepôt a ouvert en 2006, à Malakoff, précise le Président de Cash & Carry, Christophe Dufournier. Celui-ci connaît également un très grand succès puisque nous avons près de 18 000 clients par an qui viennent découvrir notre sélection de 1000 vins. C’est aussi un lieu tout-à-fait exceptionnel par la qualité du conseil qu’il propose, et les amateurs de vin avec lesquels nous avons su établir des relations de confiance sont d’ailleurs nos meilleurs ambassadeurs. Malakoff est un magasin qui plaît beaucoup car il est à 800 mètres de la Porte de Châtillon au bord du périphérique parisien, sur le passage de retour des parisiens qui se dirigent vers le sud de la capitale. Nous avons aussi un service particulier le “3C” qui est spécialisé dans les cadeaux d’affaires. Aujourd’hui, nos deux entrepôts proposent au prix le plus juste quelque 500 000 bouteilles en stock de vins et de Champagnes.”

   

CHATEAUX CASH & CARRY

Président : Patrice Gurria
137, avenue du Président Wilson
93210 Saint-Denis La Plaine
Téléphone : 01 55 93 40 90
Télécopie : 01 55 93 40 91





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RAYMOND-LAFON
(GUIRAUD)
DOISY-VEDRINES
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
BASTOR-LAMONTAGNE
(CLIMENS (B))
HAUT-BERGERON
LA TOUR BLANCHE
MAILLES (Sainte-Croix-du-Mont)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
COUTET (B)
CAILLOU (B)*
CROS (Loupiac)
PICK-LABORDE
(PIADA)
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARCHE PUGNEAU
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
MALLE
LAMOTHE-DESPUJOLS
VALGUY
ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont)*
LAFON
ROUSSEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA GARENNE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LA BOUADE)
(COY)
TRENQUINE

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château FONROQUE


Le Château est le berceau saint-émilionnais de la famille Moueix, acquis en 1931 par Jean et Adèle, arrières grands-parents d'Alain Moueix, exploitant de cette jolie propriété viticole. En 1979, la gestion du domaine est confiée aux Etablissements Jean-Pierre Moueix. L'entretien du vignoble se fait alors sur la base d'un programme de replantation régulier assorti de drainages. Le recours à la pratique de l'éclaircissage des raisins, en particulier dans les jeunes vignes est systématiquement appliqué. Au cuvier, l'introduction d'une gestion méticuleuse des fûts ainsi que la rigueur des assemblages constituent des apports qualitatifs importants. Alain Moueix se voit confier la gestion de la propriété familiale en 2001. En 2005, une progression logique de toutes les démarches entreprises par Alain Moueix et son équipe, amène l'ensemble du vignoble à la biodynamie. Il y a donc ce Saint-Émilion GCC 2011 (Merlot très majoritaire et Cabernet franc, issu de raisins en conversion vers l'agriculture biologique), puissant en bouche, corsé, charpenté, avec des arômes intenses (cassis, sous-bois, truffe) et persistants, qui poursuit une fort belle évolution. Superbe 2010, intense, harmonieux, aux connotations fruitées (griotte) et épicées, un vin savoureux et typé, aux nuances de mûre, de poivre et d'humus en finale, de garde.

Alain Moueix

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 60 02
Télécopie :05 57 24 74 59
Email : info@chateaufonroque.com
Site personnel : www.chateaufonroque.com

Château le TUQUET


Au sommet. Un domaine de 120 ha (55 ha de vignes d'un seul tenant), dont l'implantation du vignoble et des bâtiments figurait déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d'une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s'organisent des bâtiments d'exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais en 1991 : 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, construction d'un nouveau chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Dans la première édition du Féret (Ch. Cocks 1868) Le Tuquet est classé premier vin de la commune de Beautiran, ce qui sera confirmé par les éditions successives jusqu'à aujourd'hui. À la fin du XIXe siècle, le domaine appartient à la famille du Père de Foucauld qui y séjournera à plusieurs reprises avant son départ pour le Maroc. Il a appartenu ensuite à une grande maison du négoce bordelais, puis fût racheté en 1963 par la famille Ragon. Une nouvelle fois, un superbe Graves rouge 2011, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par les fruits macérés et l'humus, de bouche fondue mais puissante. Le 2010, avec un bouquet persistant et corsé, des arômes de sous-bois et de griotte, fondu, est de bouche dense, légèrement épicée, aux tanins riches et veloutés à la fois, complexe, très réussi, de garde, bien sûr. Le 2009, de couleur profonde, au nez où dominent le cassis bien mûr et les sous-bois, alliant concentration aromatique, ampleur des tanins et distinction en bouche. Excellent 2008, un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de cerise confite et d'humus, de charpente élégante, de fort bonne garde. Le 2007, intense au nez comme au palais, est très parfumé (groseille, humus) et persistant, d'un bel équilibre, de robe grenat. Le 2006, de couleur intense aux reflets noirs, un vin généreux, avec des senteurs de fruits rouges et d'épices, des tanins bien enrobés, très classique et vraiment remarquable actuellement. Le Graves blanc 2011, élevage en cuves sur lies, est ample, franc, frais, une réussite certaine où s'entremêlent les fruits jaunes et les fleurs, tout en bouche. Beau 2010, au nez subtil d'agrumes frais, allie rondeur et vivacité, très aromatique en finale, qui conjugue finesse et souplesse, parfait sur des fruits de mer.

Paul Ragon et Alice de la Haye

33640 Beautiran
Téléphone :05 56 20 21 23
Télécopie :05 56 20 21 83
Email : letuquet@orange.fr

Château HOURTIN-DUCASSE


Vignoble de 30 ha, dont 25 de vignes d'un âge moyen de 15 à 20 ans. Mise en place depuis 1997 d'un programme d'arrachage et de replantation à raison d'un hectare par an pendant 23 ans, qui se terminera en 2020 où l'ensemble du vignoble sera vendangeable aux nouvelles normes en 2023, date-butoir imposée pour l'appellation. Une sélection rigoureuse des raisins et des cuves amènent à une production d'environ 80 000 bouteilles. Coup de cœur pour ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2010, dense, aux nuances de fumé et de fraise des bois mûre, intense, de robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins présents, d'excellente garde comme ce 2009, gras et complexe, intense et charmeur, bien marqué par son terroir, riche en couleur, corsé, charpenté, qui sent bon les fruits mûrs et les sous-bois, de bouche puissante. Le 2008 mêle puissance et distinction, très classique, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, de bouche suave, bien soulignée par des tanins vifs. Le 2007, médaille de Bronze au concours Féminalise de Beaune, tout en senteurs, d'une belle ampleur, sent les fraises des bois et l'humus, de bouche charpentée et souple à la fois. Le 2006 est plus riche, de bouche séveuse, avec des parfums subtils (cassis, humus), puissant mais distingué, avec une finale très harmonieuse. Le 2005 développe un nez puissant dominé par les fruits rouges cuits, un vin intense, de garde. Goûtez le joli rosé Les Roses de Marie, gourmand, franc et vivace.

Scea des Vignobles Marengo
BP 89
33250 Pauillac
Téléphone :05 56 59 56 92 et 06 73 37 43 43
Télécopie :05 56 59 52 77
Email : contact@hourtin-ducasse.com
Site personnel : www.hourtin-ducasse.com

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999. Il s'est lancé dans l’aventure viticole en 2004 avec 2,53 ha de vignes, installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques... Beau Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2009, médaille d'Argent au concours Expression des vignerons bio d'Aquitaine, cuvée spéciale de Merlot, très parfumé, harmonieux, un vin où la souplesse prédomine, tout en nuances, aux tanins fondus. Le Bordeaux Supérieur 2009 (80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon), aux notes de fruits rouges mûrs (griotte, framboise) et d’épices, de bouche riche, tout en saveurs, un vin charnu et charpenté, déjà charmeur mais de bonne garde. Le 2008 (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, issu d’un élevage mesuré en barriques, un vin produit en toute petite quantité (seulement 2000 bouteilles), a reçu la médaille d’Argent au concours des vins Bio Amphore 2011, un vin harmonieux, aux notes de sous-bois et de griotte mûre, de bouche ample et fondue, de très bonne évolution. On savoure également ce Bordeaux Supérieur 2006, puissant et complexe, très harmonieux, charnu, aux nuances de mûre, de girofle et d’humus, tout en distinction, qui poursuit sa belle évolution, et le Bordeaux Supérieur cuvée des Mille et Une Nuits 2005, classique de ce grand millésime chaleureux, un vin riche, au nez intense, de couleur profonde, complexe au nez comme en bouche (pruneau, épices), avec des tanins mûrs et bien fermes à la fois.

Jean-François Moniot
23, route de Coutras
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone :05 57 74 22 22 et 06 08 05 62 47
Télécopie :05 57 84 55 40
Email : lentredeuxmondes@vinsdusiecle.com
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaines LAPALU


Une famille que j’apprécie depuis le premier Guide. 
Tout commence avec le rachat du Château Patache d’Aux par Claude Lapalu en 1964 ; en 1979, son fils Jean-Michel rejoint la société familiale et ils se portent acquéreurs du Château Lacombe Noaillac. En 1992, Jean-Michel Lapalu prend en main la destinée du groupe familial qui reprend l’exploitation du Château Liversan en 1995, puis du Château Lieujean en 1999.
Le vignoble de 43 ha, moyenne d’âge des vignes 35 ans, est planté sur un terroir argilo-calcaire et caillouteux. L’encépagement est classique (60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 7% Cabernet franc et 3% de Petit Verdot, et une bonne densité de 8500 pieds/ha). La vinification s’effectue en cuves thermo-régulées en bois et inox, les cuvaisons sont longues, environ 3 à 4 semaines pour extraire toute la matière. L’élevage très traditionnel s’effectue en barriques de chêne merrain dont 20% sont renouvelées chaque année. Il fait partie des Crus Bourgeois Supérieurs.
Très savoureux Médoc Château Patache d'Aux 2011, charnu, très parfumé, tout en bouche, savoureux et complexe, des tanins mûrs, aux notes de cerise confite et d'humus, avec une finale chaleureuse. Beau 2010, charpenté et harmonieux, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Le 2009 est généreux, corsé, aux tanins savoureux et riches à la fois, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse. Le 2008, aux notes de pruneau et de sous-bois, est un vin puissant, de très bonne bouche, de fort bonne évolution. Le Médoc Le Relais de Patache d’Aux 2010, de teinte soutenue, qui allie puissance et souplesse, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, avec des tanins ronds, mais bien présents, Le Médoc Les Tours de Plagnac cuvée Spéciale 2012, de couleur profonde, qui dévoile des arômes de fruits bien mûrs, un vin franc, ample en bouche, généreux, riche, d’une belle structure, bien équilibré, aux tanins harmonieux.
Le Médoc Château Lacombe Noaillac 2010, associant concentration aromatique, finesse des tanins et puissance, avec des senteurs de fruits mûrs, est de bouche harmonieuse, de belle robe soutenue. Le 2009, parfumé (mûre, humus), est ample et persistant, aux tanins très bien équilibrés, un vin qui allie rondeur et charpente, avec une belle structure. Le 2008, bien typé, est de couleur soutenue, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices.
Beau Haut-Médoc Château Liversan 2010, dense, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, est très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime riche, de très bonne garde. Le 2009, charpenté et harmonieux, caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, dégage des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins amples. Le 2008, mêle une bonne base tannique à un velouté dense, un vin qui mérite un peu de patience.
Le Haut-Médoc Château Lieujean 2011, où dominent la groseille et l'humus, mêle puissance et finesse, un vin aux tanins soyeux, qui mérite une cuisine raffinée. Excellent de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques développe des notes de griotte et d'épices. Le 2010 de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil à la fois, dominé par les petits fruits rouges cuits et l’humus, harmonieux et riche. Le 2009 est un vin coloré, aux arômes persistants prune et de musc, avec des tanins souples et très équilibrés, un vin structuré, charmeur et puissant. Le Haut-Médoc Les Fiefs de Lieujean 2012, alliant charpente et velouté en bouche, très parfumé, très réussi, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômes de cassis et de sous-bois.
On goûte également le Médoc Famille Lapalu 2010, bien typé, aux tanins souples et équilibrés, harmonieux, au nez de mûre et d’épices, de bouche pleine comme le Médoc Château Leboscq 2010, aux notes de fruits cuits (groseille, fraise des bois), bien fondu mais puissant en bouche, le Bordeaux Château de Lussan Vieilles vignes 2011, corsé et rond, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise noire, à ouvrir avec un bœuf sauce béarnaise et le Bordeaux blanc Lys de Lieujan 2013, qui sent les agrumes, de bouche franche, à dominante de fleurs blanches et de noisette, alliant charpente et vivacité, très fruité, tout en élégance, qui, lui, s’adaptera sur des darnes de thon poêlé et calamars frais.

Jean-Michel Lapalu

Château TOUR de GRENET


Un joli vignoble de 26 ha planté sur un terroir argilo-calcaire situé sur les plus hauts coteaux de la région, dans l’appellation Lussac Saint-Émilion. Les vignes bénéficient d’un ensoleillement permanent, ce qui assure une maturation exceptionnelle. Le vin est corsé, avec des arômes de fruits rouges, d’humus, d’épices, tannique et ample en bouche, de longue garde. Le vieillissement s’effectue en cuves et en fûts durant 18 mois.
Ce Lussac-Saint-Émilion 2011, que j’ai dégusté très jeune, est plein de promesses, très bien structuré, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. Beau 2010, de belle robe intense, avec ces arômes subtils de fruits surmûris et de cannelle, un vin très harmonieux, typé et très structuré, d’une belle complexité. Le 2009, charnu, sent bon la griotte et les sous-bois, un vin de bouche puissante et souple à la fois, parfait avec un tournedos aux cèpes. Voir le Château Piganeau (Saint-Émilion). 

Jean-Baptiste et Vincent Brunot
Château Piganeau 1, Jean-Melin
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 55 09 99
Fax : 05 57 55 09 95
Email : vignobles.brunot@wanadoo.fr
www.vignobles-brunot.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de LAUBERTRIE


Propriété familiale depuis le XVIe siècle. L'Auberterie est une formation du haut moyen âge; la famille Pontallier y apparaît dans les textes depuis la fin du XVIe siècle. Ancien fief de la Baronnie de la Rivière au Duché de Fronsac, elle rejoint le Cubzagais à partir de la révolution française. Les bâtiments d'exploitation remontent aux XVIII et XIXe siècles, la maison d'habitation a été surélevée et terminée en 1863. Marie Christine et Bernard Pontallier sont maintenant aidés par leurs enfants, Arnaud et Benoît, qui s'impliquent de plus en plus. Vignoble de 15 ha, situé sur un plateau argilo-calcaire, moyenne d’âge des vignes de 30 ans et vendanges manuelles.
On est bien au sommet de son appellation avec ce Bordeaux rouge 2011, de robe rubis profond, généreux, est un vin persistant au nez comme en bouche, tout en finesse, gras, aux tanins mûrs et harmonieux. Le 2010 développe un nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue. d’excellente garde. Le 2009, aux senteurs de violette et d’humus, de bouche charnue, un vin coloré et dense, associe structure et rondeur, aux tanins riches.
Le Bordeaux blanc 2012 est tout en finesse aromatique (fleurs blanches et raisin frais), de bouche vive, vraiment charmeur. Joli Crémant de Bordeaux, à la mousse ample et florale. Parfait pour une halte dans le vignoble, un gîte est disponible dans le cadre des Gîtes de France (gîtes Bacchus).

Bernard et Marie-Christine Pontallier

> Les précédentes éditions

Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château HAUT FERRAND


Château Les GRAVES


Château FONTBONNE


Château Le Destrier


Domaine de VIAUD


Château FONTESTEAU


Château FILHOT


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château des BROUSTERAS


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château ORISSE du CASSE


Château LUCHEY-HALDE


Château de la GRENIERE


Château MAUVINON


Château PLINCE


Château La PEYRE



DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE GOSSET


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHÂTEAU FILLON


CHATEAU DU MASSON


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales