Guide Des Vins De Bordeaux

Edition du 30/05/2017
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
HAUT-MACO
MOULIN VIEUX
GRAND-MAISON
PUY D'AMOUR
HAUT-MOUSSEAU
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN
FAUGAS
HAUTS DE PALETTE
BAVOLIER
MELIN
CRANNE
PAYRE
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
ARTHUS
BELLEVUE
LAFLEUR BEAUSEJOUR
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
TERRE BLANQUE
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
GRAND MOULIN
PETIT BOYER
GRAVES D'ARDONNEAU



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
(COLBERT*)
REYNAUD
LA CROIX DAVIDS
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

LAMOTHE de HAUX*
ANNICHE
CEDRES
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
(CLOS VIEUX ROCHERS)
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


LACAUSSADE SAINT MARTIN
ESPERANCE
HAUT-BACON
MAYNE-GUYON
MOINES
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

BRETHOUS
(CARIGNAN)
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


SEGONZAC
PETITS-ARNAUDS

> Nos coups de cœur de la semaine

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Jean-Pierre Leymarie, ancien maraîcher, qui s’est passionné pour son cru, le développant petit à petit. Le domaine compte 18,35 ha : presque 16 ha en rouge et 2,5 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Le vignoble est planté en Cabernet-Sauvignon, Merlot, Cabernet franc et Petit Verdot pour les rouges, Sauvignon et Sauvignon gris pour les blancs. Beau Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2012 (sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale, critères phytosanitaires rigoureux), avec un nez de fruits noirs et d’humus bien prononcé, aux tanins très bien équilibrés, de bouche corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée et soyeuse, aux notes de mûre et de poivre, d’excellente évolution. Le Pessac-Léognan rouge classique 2014, d’un beau rouge grenat, est corsé, au nez marqué par la prune, riche et rond à la fois, avec ces notes de cerise mûre en finale, de bouche fondue. Le Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2013, au nez subtil (fleurs blanches, pêche...), tout en rondeur et persistance, suave et délicatement parfumé. Joli Pessac-Léognan blanc 2014, avec cette touche d’acidité séduisante, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche vivace, parfait avec une truite pochée en sauce ou un merlu aux deux citrons. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Jean-Pierre Leymarie
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone :05 56 72 72 30
Télécopie :05 56 72 64 61
Email : contact@chateau-lafargue.com
Site personnel : www.chateau-lafargue.com

Château BEL AIR


Avec des origines remontant en 1648, le Château Bel Air fait partie des plus anciennes propriétés de l’appellation. Dominant la vallée de la Garonne, le vignoble s’étend sur 18 ha de vignes en coteaux âgées de 30 ans. La récolte, rigoureusement menée par tris successifs, permet de sélectionner le raisin lorsque la pourriture noble dotée des bienfaits du botrytis a atteint son apogée. Les millésimes d’exception sont élevés en fûts de chêne de 12 à 18 mois afin d’élaborer les cuvées Prestiges.  La nouveauté cette année, c’est ce Bordeaux Supérieur La Fleur Bel Air, un moelleux 2016, avec une belle étiquette moderne et fleurie. Vous allez apprécier ce beau Sainte-Croix-du-Mont Prestige 2010, à la fois dense et délicat, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, avec des notes de tilleul et d’abricot, d’une belle ampleur, idéal avec un pudding à l'abricot ou un soufflé au roquefort. Le Sainte-Croix-du-Mont Vieilles Vignes 2014, est tout en charme, onctueux et parfumé, tout en finesse aromatique (rose, pain grillé). Le Cadillac Château Haut-Valentin 2013, qui sent bon son Sémillon, est excellent, persistant, aux nuances aromatiques délicates (rose, acacia, miel...), séduisant, fondu en bouche.  Goûtez aussi le Côtes de Bordeaux Cadillac Château Croix de Bern 2013, marqué par la prédominance de son Merlot (80%), Cabernet Sauvignon (20%), de robe grenat, où dominent la griotte et les épices, tout en rondeur, et le Bordeaux Supérieur Château Bel-Air 2015, de belle couleur, au nez de cassis, d’un bel équilibre, un vin bien charnu comme on les aime.

Vignobles Méric et Fils

33410 Sainte-Croix-du-Mont
Téléphone :05 56 62 01 19 et 05 56 62 09 03
Télécopie :05 56 62 09 33
Email : vignobles.meric@orange.fr
Site personnel : www.chateaubelair.net

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. La vigne est présente depuis longtemps ici : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne ce cru alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tous deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993. Le millésime 2016 se résume, pour François Bouquier à “générosité : quantité, qualité, équilibre, richesse des arômes, degrés élevés, se rejoignent et se retrouvent aussi bien dans les vins blancs que dans les vins rouges. Les blancs, structurés, arrondis, fruités, vont être mis en bouteilles prochainement. Les rouges, volumineux, mûrs et sains, marqués par l'importance des polyphénols sont concentrés, intenses, savoureux, avec un bon potentiel de garde. Les Cabernets avoisinent les 13°, les Merlots les 13-13,8°, ce qui rapprocherait le 2016 des 2009 et 2010. Le 2016 est à égalité avec le 2015.” Ventes en 2017 : les rouges 2013, 2014 et 2015, les blancs 2016. Fidèle à sa ligne de conduite, François Bouquier continue de ne produire qu'un seul rouge et un seul blanc. Son Pessac-Léognan rouge 2014, au nez complexe (fruits cuîts, sous-bois), de bouche bien charnue, un vin ample, riche, charmeur et harmonieux. Le 2013, savoureux, mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie.  Remarquable Pessac-Léognan blanc 2015, complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs et d’amande, tout en fraîcheur. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

DOMAINE DE LAUBERTRIE


Propriété familiale depuis le XVI ème siècle. L'Auberterie est une formation du haut moyen âge ; la famille Pontallier y apparaît dans les textes depuis la fin du XVI ème siècle. Ancien fief de la Baronnie de la Rivière au Duché de Fronsac, elle rejoint le Cubzagais à partir de la révolution française. Les bâtiments d'exploitation remontent au XVIII et XIX ème siècle, la maison d'habitation a été surélevée et terminée en 1863. Marie Christine Pontallier est secondée par ses enfants, Arnaud et Benoit, qui s'impliquent de plus en plus. Le Domaine de Laubertrie compte 15 hectares de vignes, situés sur un plateau argilo-calcaire. La culture y est traditionnelle, les vins sont élaborés dans nos chais, de façon artisanale, en essayant de respecter les caractères du terroir et de chaque millésime. Le travail du sol privilégie les procédés mécaniques et l'enherbement naturel. Les vendanges se font manuellement. Les vins produits sont des Bordeaux rouge, Bordeaux blanc et Bordeaux rosé et également du Crémant de Bordeaux. Les derniers millésimes sont caractérisés par une climatologie exceptionnelle. Les vins sont puissants, corsés, très marqués par le fruit. Toujours au sommet de son appellation avec ce Bordeaux rouge 2010, très équilibré, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, d’excellente garde. Le 2009, aux senteurs de violette et d’humus, de bouche charnue, un vin coloré et dense, associe structure et rondeur, aux tanins riches, de couleur grenat. Le Bordeaux blanc est de robe jaune pâle, floral, harmonieux, un vin qui sent bon la pomme et l’aubépine, de très bonne bouche. Joli Crémant de Bordeaux, à la mousse ample et florale. Parfait pour une halte dans le vignoble, deux gîtes sont disponibles sur place.

SCEA Pontallier et Fils
50, route de Laubertrie
33240 Salignac
Téléphone :05 57 43 24 73
Télécopie :05 57 43 17 24
Email : domainedelaubertrie@vinsdusiecle.com
Site : domainedelaubertrie
Site personnel : www.chateau-laubertrie.com


> Nos dégustations de la semaine

Château des ARNAUDS


Propriété familiale transmise de père en fils depuis plus de quatre générations. Ce sont aujourd’hui les arrières-petits enfants de Jacques Arnauds qui gèrent ce domaine de 14,5 ha.  Un vignoble sur deux appellations, Lalande de Pomerol et Bordeaux, planté pour 85% en Merlot et le reste en Cabernet franc.
Leur Lalande-de-Pomerol 2013, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, riche, où se mêlent la truffe, le cassis et la cannelle,est bien équilibré avec ses tanins savoureux, un vin d’une belle harmonie. Le 2012 est un vin bien typé, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, qui évolue parfaitement. Le 2011 développe des tanins ronds mais fermes, au nez complexe et subtil dominé par les fruits macérés et l’humus, légèrement épicé en finale, est solide mais tout en souplesse. Le 2010, riche en couleur comme en charpente, aux tanins denses et fins à la fois, est très bien élevé, gras, coloré, corsé, tout en bouche, avec ces notes de sous-bois et de griotte, légèrement épicé en finale. Beau 2009, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, est un vin bien charnu, ferme et persistant en bouche. 
Le Lalande-de-Pomerol Château des Capucins 2010, 90% Merlot, 10% Cabernet franc, est très parfumé (humus, griotte, mûre), tout en bouche, aux tanins riches, au nez complexe (violette, fraise des bois), alliant souplesse et charpente, un vin de très bonne garde. Le 2009 est un vin qui allie couleur et structure, avec ces nuances de cerise noire et de truffe, très équilibré, aux tanins mûrs. Goûtez également le Lalande-de-Pomerol Le Plaisir des Arnauds 2012, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, parfumé, charnu, un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit.
Joli Bordeaux Le Plaisir des Arnauds 2014 , 85% Merlot et 15% Cabernet franc, après un passage à basse température de 2 à 4 jours, la fermentation s’effectue en cuve ciment, puis le vin est élevé en cuves Inox pendant 6 à 15 mois, de bouche harmonieuse, ronde et mûre, un vin dominé par des notes de framboise macérée, finement tannique.

Jérôme et Sébastien Godineau

Château PETIT BOCQ


Un vignoble de 15,52 ha, sur un terroir de composition graveleuse et argilo-graveleuse à 90 %, le reste des sols étant sablonneux (âge moyen du vignoble plus de 30 ans, 55 % Merlot, 43 % Cabernet-Sauvignon et 2 % Cabernet franc).
Une réussite avec ce Saint-Estèphe 2013, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cuir, le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut, bien vinifié. Savoureux 2012, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsé mais velouté, avec cette bouche puissante en finale. Le 2011, complexe avec ces nuances de fruits mûrs et de notes vanillées, d’une grande netteté, est un vin complet, puissant et équilibré, encore jeune, bien entendu. Le 2010, de robe pourpre, intense, aux tanins riches, est très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. Le 2009, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, est un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, très complexe.

Régisseur : M. Motte
3, rue de la Croix-de-Pez
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 35 69 et 06 80 70 96 32
Fax : 05 56 59 32 11
Email : petitbocq@hotmail.com
www.chateau-petit-bocq.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château du CROS


L'histoire du Château du Cros est étroitement liée à celle de la Guyenne anglaise; elle débute en 1196 lorsque Richard Coeur de Lion donne un fief, le Domaine du Cros, au sieur Boson de Casau. En 1322, Bernard de Ségur obtient du Roi Édouard II l'autorisation de fortifier le Château en le ceinturant d'un mur de pierre et de chaux. Celui-ci, situé sur la hauteur de Loupiac, surplombe la vallée de la Garonne devenant ainsi un point stratégique, et prend le nom de Château du Cros.
Une propriété de la famille Boyer depuis 1921, et un vignoble de 90 ha dans plusieurs appellations. En Loupiac, le terroir est spécifique : les 50 premiers cm sont argilo-calcaire puis les racines pénètrent dans la roche calcaire friable assurant une alimentation hydrique régulière.
Beau Loupiac 2010 un vin puissant et complexe, très classique du millésime, d'une belle longueur, typé au nez comme en bouche, aux notes discrètes de fruits confits et de fleurs blanches (14,80€). Dans la lignée, le 2009, onctueux et persistant, aux nuances aromatiques complexes (rose, acacia, miel…), est très équilibré, fondu en bouche. Le Bordeaux Sauvignon 2012, au nez élégant dominé par les fleurs blanches et le citron vert, de bouche ample, avec cette jolie touche d'acidité, vraiment très abordable (6,60€). Il y a aussi le Clos Bourbon rouge 2010, de couleur grenat, aux arômes de fruits rouges et noirs (fraise des bois, cassis) et aux tanins fondus mais présents, un vin riche et bien équilibré (8,80€). Le tout est très bon, ce qui évite toute hésitation.

Vignobles Boyer

> Les précédentes éditions

Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015

 




CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU TOULOUZE


CHATEAU MACQUIN


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU VALGUY


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CEDRIC CHIGNARD


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE PICHARD


MAISON MOLLEX


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales